IndyCar - Hunter-Reay sacré champion, Pagenaud 5e

Publié le , modifié le

L'Américain Ryan Hunter-Reay a remporté le Championnat automobile nord-américain d'IndyCar grâce à sa quatrième place dans la dernière course de la saison, samedi à Fontana (Californie) où le Français Simon Pagenaud a conservé sa 5e place au général.

Hunter-Reay, 31 ans, est le premier Américain à remporter ce titre depuis 2006. Le pilote de l'équipe Andretti Autosport a profité de l'abandon au 56e tour de l'Australien Will Power qui était en tête du championnat avec 17 points d'avance au départ de l'épreuve. Power a propulsé sa Penske dans le muret dès le 2e tour, mais a pu reprendre la course après de longues réparations, avant d'être contraint à l'abandon définitif au 66e tour.

L'Australien qui a signé trois victoires cette saison, toutes sur circuits routiers ou urbains, termine à la 2e place pour la troisième année consécutive et a reconnu que son incapacité à s'exprimer sur les circuits ovales lui coûter cher. "C'est frustrant, je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à faire ce qu'il faut sur les ovales", a-t-il regretté.

La 15e et dernière course de la saison a été remportée par l'Américain Ed Carpenter, devant l'Ecossais Dario Franchitti, vainqueur de quatre des cinq derniers titres IndyCar (2007, 2009, 2010, 2011), seulement 7e cette saison. Le Français Simon Pagenaud s'est classé 15e de cette course et a conservé sa cinquième place au classement général pour sa première saison complète en IndyCar en terminant notamment à trois reprises sur le podium.

Le pilote de 28 ans, passé par la Formule Renault, était déjà assuré du titre de "rookie" (meilleur débutant) de l'année.

Romain Bonte