IndyCar Graham Rahal 062017
Graham Rahal (Rahal Letterman Lanigan) | AFP - Getty Images - Christian Petersen

IndyCar - GP de Détroit: Rahal écoeure la concurrence

Publié le , modifié le

L'Américain Graham Rahal a dominé le week-end de Détroit en remportant les deux courses au programme, samedi et dimanche, de la septième manche du Championnat IndyCar. Rahal a infligé un cinglant camouflet au constructeur américain Chevrolet sur ses terres: au volant de sa monoplace de l'écurie Rahal Letterman Lanigan, propulsée par un moteur Honda, il n'a laissé que des miettes aux écuries équipées par Chevrolet.

Vainqueur la veille devant le Néo-Zélandais Scott Dixon et le Canadien James Hinchcliffe, propulsés aussi par des moteurs Honda, il a cette fois résisté aux assauts de Penske, l'écurie-référence en IndyCar et partenaire privilégié de Chevrolet. Au terme des 70 tours, le fils du légendaire Bobby Rahal a devancé l'Américain Josef Newgarden, 2e à 1 sec 7772/10000e, et l'Australien Will Power, 3e à 2 sec 6228/10000e. Il a pourtant connu une grosse frayeur lorsque la course a été interrompue à trois tours de l'arrivée après la spectaculaire casse moteur de l'Américain Spencer Pigot.

Le Français Simon Pagenaud (Penske), champion IndyCar en titre, a retrouvé le sourire après deux précédentes courses décevantes: il s'est classé 5e, à 4 sec 0810/1000 du vainqueur du jour. Au classement général, le Néo-Zélandais Scott Dixon (Chip Ganassi), 6e dimanche, reste en tête avec 303 points devant le Brésilien Helio Castroneves (295 pts) et Takuma Sato (292). Pagenaud conserve la 4e place (278 pts), tandis que Rahal est sans surprise le grand gagnant du week-end: il a bondi à la 6e place du classement général (251 pts).

francetv sport @francetvsport