Grand Prix d'Italie - Lorenzo, le plus rapide des essais libres

Publié le , modifié le

L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a battu le record de la piste lors de la troisième et dernière séance d'essais libres samedi, à la veille du Grand Prix d'Italie qui se disputera sur le circuit du Mugello, en Toscane. A plus de 175 km/h de moyenne, le leader du championnat du monde et trois autres pilotes, Dani Pedrosa, Casey Stoner et Ben Spies, sont passés dans cet ordre sous la barre de la minute et 48 secondes, ce qui n'avait jamais été réalisé en MotoGP.

L'écart entre Lorenzo et Spies, qui a effectué un tout droit sans  conséquence pendant la session, n'est que de 3/10e de seconde. En 4e et 5e position, les deux pilotes de l'écurie Tech 3, Andrea Dovizioso  et Cal Crutchlow ne sont séparés que de 40/1000e de seconde tandis que Nicky  Hayden place la première Ducati à une demi-seconde de Lorenzo.

A plus d'une seconde du meilleur temps, Valentino Rossi, également au  guidon d'une machine italienne, n'est pointé qu'en 10e position, juste devant  Alvaro Bautista (Honda) qui a chuté à grande vitesse après voir mordu sur la  ligne blanche puis sur le vibreur. Les deux meilleures CRT, avec Aleix Espargaro et Randy de Puniet, au guidon  des mêmes Aprilia, occupent les 12e et 13e place.

En Moto3, Maverick Vinales, a signé pour la troisième fois consécutive le  meilleur temps des essais libres, précédant de 146/1000e Dany Kent et de  506/1000e Niccolo Antonelli. L'Allemand Sandro Cortese, en tête du championnat  devant Vinales, a réalisé le 4e temps.

Enfin, en Moto2, Pol Espargaro, grâce à son record du tour battu en 2e  séance, figure en haut de la feuille des temps combinés malgré avoir été sorti  de la route par Johann Zarco, qui a chuté à son tour, lors de la troisième  séance. Dans les tout derniers tours, le Suisse Thomas Luthi, a été le plus  rapide samedi échouant pour 50/1000e de seconde derrière Espargaro à l'issue  des trois sessions.