Marc Marquez GP Valence 2010
Le coureur espagnol Marc Marquez, champion du monde 125 | AFP - Jose Jordan

GP de Valence - 125 cc - Victoire pour Smith, titre pour Marquez

Publié le , modifié le

L'Espagnol Marc Marquez (Derbi) est devenu champion du monde en 125 cc après avoir terminé à la quatrième place. Le Catalan, devient à 17 ans et 263 jours, le deuxième plus jeune pilote de l'histoire a être couronné dans cette catégorie, derrière l'Italien Loris Capirossi, toujours en activité, en 1990. En Moto 2, Le Tchèque Karel Abraham (FTR) a remporté son premier succès. En Moto GP, Jorge Lorenzo finit la saison en beauté.

Moto GP: Lorenzo en équilibreL'Espagnol Jorge Lorenzo a remporté la  dernière épreuve de la saison, confortant ainsi son titre de champion du monde. Lorenzo avait pourtant failli tout perdre dès le deuxième tour lors d'une  tentative de dépassement sur Marco Simoncelli, l'homme fort de ces dernières  semaines. En voulant lui faire l'intérieur, l'Espagnol, alors 5e, a touché avec  sa roue avant la jambe du pilote italien qui ne s'était pas écarté, ce qui l'a  déséquilibré sans le faire tomber. Au 11e tour, Lorenzo passait Rossi et s'attelait à rattraper Stoner qui le  devançait d'une seconde.Doté d'un pneu un peu plus tendre à l'arrière que celui de l'Australien,  Lorenzo revenait rapidement sur le pilote Ducati pour passer en tête à huit  tours de la fin. 

Stoner lâchait rapidement prise, à l'instar de Rossi tandis qu'une grosse  bagarre se poursuivait pour la quatrième place entre Andrea Dovizioso, Marco  Simoncelli, Dani Pedrosa, tous trois sur Honda et l'Américain Ben Spies  (Yamaha-Tech3). Celui-ci, faisait honneur à sa titularisation en tant que pilote  officiel Yamaha la saison prochaine en prenant le meilleur sur ses trois  adversaires.

Lorenzo, qui n'avait jamais obtenu le moindre succès sur  ce "motodrome", a doublé à huit tours de la fin, sans coup férir, Casey Stoner  en tête depuis le départ de cette dernière manche du Championnat, pour signer sa  neuvième victoire de la saison. Il devance dans l'ordre l'Australien Casey Stoner et l'Italien Valentino Rossi, champion du monde 2009. Ce dernier termine troisième du classement mondial cette année derrière un autre Espagnol, Dani Pedrosa, septième à Valence, vice-champion du monde comme en 2007 (derrière Stoner). 

Moto2:  Premier succès pour Karel Abraham
Cette victoire est une surprise à double titre: Abraham, issu de la 250 cc,  où après trois saisons il n'a jamais obtenu mieux qu'une sixième place signe son  premier succès en Moto2 tandis que la bagarre entre Iannone et Julian Simon avait monopolisé l'attention pendant toute la course.  Outre la victoire en Espagne, ces deux pilotes étaient en effet très motivés  dimanche car séparés de seulement six points pour le titre de vice-champion du  monde, au bénéfice de Simon.

Septième sur la grille de départ, celui-ci était mal parti et pointait en  10e position au premier tour alors qu'au contraire, Iannone, qui s'élançait de  la première ligne, menait la course. Onze tours plus tard, sur les vingt sept prévus, auteur d'une superbe  remontée, Simon, champion du monde en 125 cc l'an passé, était revenu dans le  sillage de Iannone.Cette position lui permettait d'assurer son titre honorifique de  vice-champion mais l'Espagnol voulait remporter la victoire sur "son" circuit.  Pour ce faire, il a commencé à batailler ferme avec Iannone, le doublant même à  quatre reprises. Toni Elias (Moriwaki), le champion du monde en titre, qui n'avait pas  beaucoup profité de sa position de pointe et était classé 5e à l'issue du  premier tour, faisait également partie du groupe de six pilotes en bagarre pour  la victoire. Le pilote espagnol devait chuter dans le dernier tour alors qu'il  était troisième. Au même moment, Abraham venait à bout du tandem Iannone-Simon pour passer le  drapeau à damiers en tête tandis que Julian Simon devenait le dauphin, d'Elias  au classement mondial et offrait le titre constructeur à Suter.

125cc: Fin de l'hégémonie espagnole, Marquez au sommet
Marquez qui était parti de la position de pointe, pour la 13e fois de la  saison, ce qui constitue également un autre record, pouvait être titré en  terminant 8e si son dernier adversaire pour le titre, son compatriote Nicolas  Terol gagnait la course. Terol et Bradley Smith, les deux coéquipiers au sein de l'écurie d'Aspar  Martinez, sont partis en tête alors que Marquez s'est positionné derrière eux, jusqu'à neuf tours de la fin.

Pol Esparagaro, éliminé de la course au titre depuis le dernier Grand Prix  du Portugal après un mauvais choix de pneus, décidait de finir la saison en  beauté devant les milliers de supporters espagnols en prenant le meilleur sur  Marquez puis sur Terol dans le dernier tour. Avec cette victoire, la troisième seulement de sa carrière, Bradley Smith,  qui termine 4e au classement mondial, met un terme à une série de 26 succès consécutifs des Espagnols dans cette cylindrée.

Classement des 125cc
1. Bradley Smith (GBR/Aprilia) 40:25.648
2. Pol Espargaro (ESP/Aprilia) à 2.786
3. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) 3.149
4. Marc Marquez (ESP/Derbi) 8.326

Classement final des 125cc1. Marc Marquez (ESP/Derbi) 310 points CHAMPION
2. Nicolas Terol (ESP/Aprilia) 295
3. Pol Espargaro (ESP/Derbi) 281
4. Bradley Smith (GBR/Aprilia) 223
5. Efren Vasquez (ESP/Derbi) 152
...
11. Johann Zarco (FRA/Aprilia) 77
20. Alexis Masbou (FRA/Aprila) 20
28. Louis Rossi (FRA/Aprilia) 2

Mathieu Baratas