Gants, casque et glace pour Barthez

Publié le , modifié le

Fabien Barthez poursuit sa “reconversion” dans le sport auto sur le Trophée Andros. Après une première expérience concluante lors de la première manche à Val Thorens, l’ancien gardien des Bleus a décidé de chausser les ses pneus à crampons en Andorre au volant d’une Skoda électrique.

“Je m’étais rendu à Val Thorens pour voir, raconte-t-il, et l’ambiance m’a donné envie de revenir. J’ai apprécié l’accueil de Max Mamers, de Škoda, d’Alain Prost et Nicolas, son fils, et de tous les pilotes de la compétition des voitures électriques à laquelle j’ai participé. Comme j’attache une grande importance à l’aspect humain, j’ai accepté la proposition de revenir courir en Andorre. Le Pas de la Case n’est qu’à quelques kilomètres de mon domicile, je m’y rendrai en famille.”

Il y croisera Jacques Villeneuve, le nouvel “Iceman” du Trophée Andros. En Andorre, il fera équipe avec Franck Lagorce tandis qu’Olivier Panis tentera sa chance en solitaire. Le Grenoblois se souvient que c’est au Pas de la Case en 2008 qu’il a remporté sa première course sur le Andros avant de faire deux podiums l’an dernier (3e le samedi et 2e le dimanche). “C’est un circuit qui m’a toujours bien réussi et qui me plait, rappelle Olivier, avec des enchaînements rapides qui donnent un rythme de pilotage plus élevé qu’ailleurs. Le Team Škoda s’y est montré à son avantage en 2009, nous espérons faire aussi bien cette année.”

Xavier Richard