Sebastian Vettel
Le pilote allemand de Ferrari, Sebastian Vettel. | Recep Sakar / ANADOLU AGENCY

Formule 1 - Grand Prix d'Australie : Sebastian Vettel (Ferrari) s'impose en ouverture de la saison

Publié le , modifié le

Opportuniste, le pilote allemand de Ferrari, Sebastian Vettel, a remporté le premier Grand Prix de la saison du Championnat du monde de Formule 1. A Melbourne, le quadruple champion du monde de F1 a su profiter, au 28e tour, d'un "Safety Car" bénéfique après la sortie des stands pour passer devant son grand rival, le Britannique et tenant du titre, Lewis Hamilton (2e, Mercedes). Les Français n'ont pas vraiment été à la fête avec deux abandons sur trois bolides engagés dont Romain Grosjean (Haas), cinquième de la course avant d'abandonner.

On prend les mêmes et on recommence. Comme la saison dernière, Sebastian Vettel (Ferrari) s'est imposé sur ce premier Grand Prix de la saison à Melbourne (Australie). Parti en troisième position, le quadruple champion du monde a su tirer son épingle du jeu. A mi-course (25/55 tours), après l'abandon en pleine piste du pilote français Romain Grosjean (Haas), les débats ont été interrompus par la "Safety Car". Un événement fort en conséquences puisque l'Allemand en a profité pour passer au stand et repartir en tête du Grand Prix alors que Lewis Hamilton, tenant du titre, s"était élancé en pole position sur le circuit de l'Albert Park.

S'il ne faut en aucun cas tirer des enseignements sur le titre mondial qui sera décerné en fin d'année, la victoire de Sebatian Vettel, du même genre que lors du précédent exercice, démontre en revanche que les Ferrari sont bien prêtes pour une lutte qui s'annonce intense durant les 21 Grand Prix programmés jusqu'à novembre prochain. Pour Mercedes, la moindre erreur pourrait clairement se payer très chère à l'image; aujourd'hui, de l'opportunisme gagnant du pilote allemand solide vainqueur du jour.

Ocon seul français rescapé

Côté tricolore, Esteban Ocon (Force India) a fini en 12e place alors que Romain Grosjean (Haas) et Pierre Gasly (Toro Rosso) ont été contraints d'abandonner. Pour son premier GP de F1, le Monégasque Charles Leclerc, champion 2017 de Formule 2, a terminé 13e au volant de sa Sauber à moteur Ferrari.

Le classement du GP d'Australie

1. Sebastian Vettel (GER/Ferrari)
    les 308,574 km en 1h29:33.283
    (moyenne: 206,069 km/h)
    2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 5.036
    3. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 6.309
    4. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault) à 7.069
    5. Fernando Alonso (ESP/McLaren-Renault) à 27.886
    6. Max Verstappen (NED/Red Bull-Renault) à 28.945
    7. Nico Hülkenberg (GER/Renault) à 32.671
    8. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) à 34.339
    9. Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Renault) à 34.921
    10. Carlos Sainz Jr (ESP/Renault) à 45.722
    11. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes) à 46.817
    12. Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes) à 1:00.278
    13. Charles Leclerc (MON/Sauber-Ferrari) à 1:15.759
    14. Lance Stroll (CAN/Williams-Mercedes) à 1:18.288
    15. Brendon Hartley (NZL/Toro Rosso-Honda) à 1 tour

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet