Mark Webber - Barcelone 2010
L'Australien savoure sa deuxième pole position de la saison | AFP - LLUIS GENE

Webber veut prendre ses aises

Publié le , modifié le

L'Australien Mark Webber, leader du championnat du monde, n'a jamais terminé le Grand prix de Singapour et espère que la troisième tentative sera la bonne et lui permettra de consolider sa place en tête du classement. "Singapour devrait nous convenir si l'on se réfère à Monaco", a dit l'Australien, qui s'est imposé en principauté et en Hongrie cette saison.

Si Webber semble confiant, il faudra se méfier d'Hamilton. Le Champion du monde 2008 a connu de bons résultats sur le circuit de Marina Bay et a remporté la course disputée en nocturne l'an passé, après être parti en pole position. Même si deux abandons du Britannique lors des trois derniers Grands Prix, avec entre les deux une victoire au GP de Belgique, et les performances des Red Bull sur les circuits étroits et sinueux peuvent retentir négativement. "Hamilton nous a écrasés à Monaco et en Hongrie l'année dernière mais cette saison nous avons fait jeu égal sur ces deux courses."

Mark Webber compte également 24 points d'avance sur son équipier Sebastian Vettel mais il n'attend aucun cadeau de l'Allemand, qui refuse de capituler dans la course au titre. "De l'aide de Vettel ? Ça dépend de l'équipe", a dit l'Australien. "Soyez tranquilles, je n'ai rien demandé. C'est pareil chez McLaren." Hamilton n'a même pas bouclé un tour à Monza, contraint à l'abandon après un accrochage avec Felipe Massa alors qu'il tentait de doubler la Ferrari du Brésilien. McLaren a soutenu son pilote, qui n'a pas l'intention de se montrer moins agressif. "J'ai connu deux abandons pour une victoire lors de mes trois dernières courses. Et si ce n'est pas mauvais, cela signifie quand même que j'ai perdu des points par rapport aux autres candidats au titre", a dit le Britannique. "Ces résultats ne suffisent pour prétendre au titre. Je vais prendre les courses l'une après l'autre mais je vais aussi tout faire pour terminer les cinq prochaines. Je vais à Singapour pour gagner."

Monza a été un tournant pour Fernando Alonso et Ferrari, qui a replacé l'Espagnol dans la course à un troisième titre. "Même si je n'ai pas marqué de points en Belgique, Ferrari et moi-même avons inscrit plus de points que quiconque sur les quatre dernières courses", a dit Alonso, troisième du classement, à 21 longueurs de Webber. Le pilote de l'écurie Red Bull compte cinq points d'avance sur le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) à cinq courses de la fin de la saison et cinq pilotes ont lancé la chasse.

3e séance d'essais libres:

Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:48.028 (moyenne: 169,056 km/h)
Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 1:48.650
Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) 1:49.000
Felipe Massa (BRA/Ferrari) 1:49.023
Nico Rosberg (GER/Mercedes) 1:49.056
Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 1:49.212
Nico Hülkenberg (GER/Williams-Cosworth) 1:49.304
Robert Kubica (POL/Renault) 1:49.520
Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes) 1:49.916
Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari) 1:49.949
Vitaly Petrov (RUS/Renault) 1:50.040
Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth) 1:50.053
Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) 1:50.060
Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari) 1:50.067
Michael Schumacher (GER/Mercedes) 1:50.067
Vitantonio Liuzzi (ITA/Force India-Mercedes) 1:50.868
Nick Heidfeld (GER/Sauber-Ferrari) 1:51.016
Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari) 1:51.027
Timo Glock (GER/Virgin-Cosworth) 1:52.340
Heikki Kovalainen (FIN/Lotus-Cosworth) 1:53.146
Lucas Di Grassi (BRA/Virgin-Cosworth) 1:53.297
Jarno Trulli (ITA/Lotus-Cosworth) 1:53.681
Christian Klien (AUT/Hispania-Cosworth) 1:54.826
Bruno Senna (BRA/Hispania-Cosworth) 1:55.367

Gilles Gaillard