Mark Webber
Mark Webber (Red Bull - Renault) | NELSON ALMEIDA / AFP

Webber soigne sa sortie à Sao Paulo

Publié le , modifié le

L'Australien Mark Webber (Red Bull) a signé samedi matin le meilleur temps de la 3e et dernière séance d'essais libres du Grand Prix du Brésil, une séance perturbée par la pluie et dans laquelle quatre pilotes de pointe n'ont même pas bouclé un seul tour chronométré.

En fin de séance et en pneus intermédiaires, alors que la piste commençait à peine à sécher, Webber a bouclé son meilleur tour de la matinée en 1 minute 27 secondes et 891/1000, affichant ses prétentions pour ce qui sera dimanche son 215e et dernier départ en F1, avant de se reconvertir en endurance chez Porsche. Au moment où Webber faisait ce temps, l'Allemand Sebastian Vettel, assuré depuis l'Inde d'un 4e titre mondial consécutif, sortait de son baquet et mettait un terme à cette séance, avec le 17e chrono, préférant garder son énergie, et ses pneus, pour une séance de qualifications qui s'annonçait elle  aussi bien arrosée, à partir de 14h00 locales (17h00 françaises).

Dans ces conditions délicates, la bonne surprise est venue des deux Lotus de Romain Grosjean et Heikki Kovalainen, respectivement 2e et 3e de cette  séance, devant la Williams de Valtteri Bottas, le débutant finlandais, et la  Sauber de Nico Hülkenberg, encore une fois aux avant-postes. Le Top 8 a été complété par le Français Jean-Eric Vergne (Toro Rosso),  toujours très à l'aise quand ça glisse et 6e de la séance, comme vendredi  après-midi, suivi de près par deux Sud-Américains, le Mexicain Esteban  Gutiérrez (Sauber) et le Vénézuélien Pastor Maldonado (Williams). Quatre pilotes, et non des moindres, n'ont même pas essayé de faire un tour  chronométré: les deux pilotes de la Scuderia Ferrari, Fernando Alonso et Felipe  Massa, qui disputera dimanche son dernier GP dans une voiture rouge, mais aussi  Nico Rosberg (Mercedes), meilleur temps des essais libres de vendredi, et  Jenson Button (McLaren), vainqueur l'an dernier à Interlagos.

AFP