Mark Webber pénalisé sur la grille à Barheïn
Mark Webber | LI MING - XINHUA

Webber et Gutierrez pénalisés sur la grille à Bahreïn

Publié le , modifié le

Après les nombreux évènements du Grand Prix de Chine de ce dimanche, les comissaires ont rendu leur verdict et deux pilotes en ont fait les frais. Mark Webber (Red Bull) et Esteban Guttierrez (Sauber) seront pénalisés respectivement de trois et cinq places sur la grille de départ du Grand Prix de Bahreïn, dimanche prochain sur le circuit de Sakhir. La direction de course a jugé Webber responsable de son accrochage avec Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) alors que Gutierrez a lui raté son freinage en bout de ligne droite, au 5e tour, et percuté l'arrière de la Force India d'Adrian Sutil, provoquant au tour suivant l'abandon de l'Allemand.

"Je pense que Mark n'aurait pas pu  passer de là où il a essayé, et je ne suis même pas sûr qu'il essayait de me  dépasser. Ce qui est sûr, c'est que je ne m'attendais pas à le trouver là", a  dit Jean-Eric Vergne après la course à propos de la manoeuvre de Mark Webber. L'Australien, parti dernier, visait la 10e au moment de l'accrochage et reculera de trois rangs sur la grille dans une semaine. Esteban Gutierrez à lui été sanctioné plus lourdement puisqu'il perdra cinq places sur la grille.

Plusieurs autres pilotes étaient encore sur le coup d'une enquête des  commissaires, dimanche soir en Chine, dont le Finlandais Kimi Räikkönen  (Lotus), 2e, et l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), 4e, pour avoir utilisé  leur DRS (aileron arrière ajustable) à un moment de la course, sur une portion  de circuit où étaient alors agités des drapeaux jaunes.