Webber - Espagne 2010
Webber - Espagne 2010 | AFP - LLUIS GENE

Webber dompte Vettel pour la pole à Barcelone

Publié le , modifié le

Dominateur des premières séances d'essais libres, Mark Webber (Red Bull), battu lors de la dernière séance par Sebastian Vettel, s'est montré le plus rapide pour réaliser la pole-position devant l'Allemand. C'est la premioère fois cette saison que ce dernier rate la pole. Lewis Hamilton (McLaren) est à moins d'une seconde de l'Australien, juste devant Fernando Alonso (Ferrari). Sur ce circuit où la pole est importante, Webber veut conserver son titre barcelonais.

Le Grand Prix d'Espagne est remporté depuis dix ans par le pilote parti en pole position, les possibilités de dépassements étant limitées, et cette saison, il donnera l'occasion de voir si les changements - nouveaux pneumatiques, nouveaux règlements - ont réllement changé le visage de la F1 .
"Je pense que Barcelone sera le test suprême", explique Ross Brawn, le patron de l'écurie Mercedes GP. "C'est une piste sur laquelle nous avons d'habitude des difficultés alors s'il y a des dépassements à Barcelone, je pense qu'on pourra affirmer que les nouveaux règlements sont un grand succès." "Je pense qu'il y en aura davantage (de dépassements)", a-t-il ajouté. "C'est un circuit sur lequel les pneus se dégradent vite et on va donc avoir de grandes différences d'adhérence entre les voitures en fonction de leurs pneus. 

Aux commande d'une Red Bull, le champion du monde Sebastian Vettel a remporté trois des quatre courses disputées cette saison après être chaque fois parti en pole position. L'Allemand, 23 ans, devra craindre la concurrence de son coéquipier australien Mark Webber, qui s'était imposé en Catalogne l'an passé. Ses derniers résultats - cinquième en Australie, quatrième en Malaisie, troisième en Chine et deuxième en Turquie - montrent que Webber est sur la pente ascendante. "Je pense que les changements cette saison vont permettre de voir un type de course différent cette année au Grand Prix d'Espagne", a-t-il dit. "Tactiquement, la question est de savoir comment nous gérerons la course avec les arrêts au stand et comment les ailerons arrières seront utilisés dans les dépassements."

Les équipes de tête ont toutes apporté des améliorations à leurs monoplaces pour Barcelone, notamment les McLaren de Lewis Hamilton et Jenson Button, qui ont raté le podium à Istanbul. Alonso est cinquième au classement des pilotes après quatre courses, à 52 points de Vettel, mais trouve paradoxalement sa situation plus confortable que l'an passé. "J'aime jouer avec les chiffres (...) et à ce petit jeu, si l'on compare avec 2010, je suis à huit points de moins (49 contre 41), mais dans ces quatre même courses, j'ai pris 13 points de plus que l'année dernière (41 contre 28)", dit-il sur le site de Ferrari. Le Grand Prix de Bahreïn, qui devait ouvrir la saison 2011, a été reporté et le GP de Turquie était la septième course de la saison l'an passé. Alonso avait fini la saison 2010 à la deuxième place du classement des pilotes, à quatre longueurs de Vettel.

Le manufacturier Pirelli fournira des pneus secs de spécification "tendre" et "dure" aux douze écuries participant dimanche au Grand Prix d'Espagne de Formule 1, dont les premiers essais libres sont programmés vendredi à Barcelone. Les logos Pirelli et PZéro (le type de pneus) seront peints en jaune sur les pneus tendres et en argent sur les durs, pour que ceux-ci soient reconnaissables. Une bande jaune ceindra également les gommes tendres. Pirelli a mis au point pour l'ensemble de la saison quatre types de pneus pour conditions sèches: dur, medium, tendre et extra-tendre. Mais deux seulement sont retenus à chaque Grand Prix. En cas de précipitations, envisageables pour ce week-end, les écuries utiliseront des pneus intermédiaires (bleu clair) ou pluie (orange).

Séance de qualifications:

Qualifications N.3:
1. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 1:20.981
(moyenne: 206,937 km/h)
2. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:21.181
3. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) 1:21.961
4. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 1:21.964
5. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) 1:21.996
6. Vitaly Petrov (RUS/Lotus-Renault) 1:22.471
7. Nico Rosberg (GER/Mercedes) 1:22.599
8. Felipe Massa (BRA/Ferrari) 1:22.888
9. Pastor Maldonado (VEN/Williams-Cosworth) 1:22.952
10. Michael Schumacher (GER/Mercedes) pas de temps en Q3

Eliminés Q2:
11. Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari)
12. Sergio Perez (MEX/Sauber-Ferrari)
13. Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari)
14. Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari)
15. Heikki Kovalainen (FIN/Team Lotus)
16. Paul di Resta (SCO/Force India-Mercedes)
17. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)

Eliminés Q1:
18. Jarno Trulli (ITA/Team Lotus)
19. Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth)
20. Timo Glock (GER/Virgin-Cosworth)
21. Vitantonio Liuzzi (ITA/Hispania-Cosworth)
22. Narain Karthikeyan (IND/Hispania-Cosworth)
23. Jérôme d'Ambrosio (BEL/Virgin-Cosworth)
24. Nick Heidfeld (GER/Lotus-Renault)

Gilles Gaillard