Christian Horner
Christian Horner | DIMITAR DILKOFF / AFP

Vettel-Webber : le directeur de Red Bull Racing calme le jeu

Publié le , modifié le

Le directeur de Red Bull Racing, Christian Horner, tente tant bien que mal de calmer la controverse qui secoue l'écurie depuis le Grand Prix de Malaisie.

"La meilleure paire de pilotes de F1". Voilà comment Christian Horner a désigné  le duo Vettel-Webber, en froid depuis le Grand Prix de Malaisie. L'Allemand, négligeant le fait que le pilote en tête était aussi son coéquipier, y avait pris le risque de s'adjuger la victoire face l'Australien comme si ce dernier était un simple rival.

Christian Horner s'était contenté de qualifier cette attitude de "stupide", sans l'obliger à rendre sa première place. Le directeur anglais s'est aujourd'hui défendu, estimant que cette décision était liée "à la dégradation des pneus et au fait que les deux Mercedes n'étaient pas loin derrière". Quant au propriétaire de Red Bull, Dietrich Mateschitz, il avait souligné l'importance de ne pas avoir de consignes de course. "C'est un puriste", justifie Horner, "il adore la compétition et il souhaite que nos pilotes puissent se battre l'un contre l'autre".

"Une saine rivalité"

Un fait de course qui a  "brisé la relation" entre les deux coureurs, selon Flavio Briatore, mais que Christian Horner estime normal : "Red Bull ne paye pas ses pilotes pour qu'ils passent leurs vacances ensemble. L'ambiance au sein de l'équipe n'a pas spécialement changé, et cette saine rivalité entre deux pilotes très professionnels les pousse à sortir le meilleur d'eux-mêmes depuis plusieurs années". Vettel, lui, a refusé de s'excuser pour ses victoires