Sebastian Vettel
Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) | MOHD RASFAN / AFP

Vettel roi de la pole

Publié le , modifié le

Impérial sous la pluie, Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) a signé la pole position du GP de Malaisie, samedi à Sepang, la 38e de sa carrière. L'Allemand a devancé les deux Ferrari de Felipe Massa et Fernando Alonso. Vainqueur du premier GP en Australie, Kimi Räikkönen (Lotus-Renault) a signé le 7e temps mais pénalisé de 3 places pour avoir gêné Rpsberg. Il sera malgré tout un candidat sérieux à la victoire dans des conditions météo délicates. Romain Grosjean n'est que 11e.

Comme souvent à Sepang, ce sont les aléas du ciel qui décident ou tout du moins pimentent les tours de piste. Ce fût encore le cas pendant les qualifications quand la pluie a brouillé les cartes en plein milieu de la Q2, faisant de Romain Grosjean une victime de choix. Le 2e pilote Lotus est resté planté dans ce 2e acte. Après une première tentative en pneus usés, le Français avait prévu de ressortir en fin de séance avec des gommes neuves. L'arrivée de la pluie a mis fin à ses espoirs. "Il n'y a pas grand chose à dire, a commenté le Français. On s'est dit qu'on allait mettre les pneus neufs à la fin de la séance. On avait les yeux fixés sur le radar météo mais on a perdu les images. Mais c'était le bon choix. "

Les autres ténors sont passés entre les gouttes mais la Q3 n'a pas eu la même saveur. Très performant sur le sec, Kimi Räikkönen (Lotus-Renault) a ainsi peiné face aux Ferrari, Red Bull et McLaren. Septième sur la grille puis dixième après une rétrogradation de trois places, le Finlandais pouvait nourrir quelques regrets mais on connaît sa régularité en course et celle de sa voiture quant à la gestion des pneus, la clé de ce début de saison.

Pour la pole, tout s'est joué dans les dernières secondes. Très fringant en pneus intermédiaires, Sebastian Vettel a mis tout le monde d'accord pour signer sa 2e pole consécutive et la 38e de sa carrière. Il a relégué les Ferrari à près d'une seconde. "C'était une séance intéressante, on a eu une approche différente des autres", a déclaré Vettel, très économe pendant les deux premières séances. De leur côté, Ferrari et Mercedes étaient tout sourire de voir la pluie s'en mêler... "Que je sache, on ne distribue toujours pas de points le samedi, donc on va  essayer de préparer le mieux possible la course de dimanche. Si les conditions  nous sont favorables, on sera prêts", a dit Alonso. Dans le bas de la grille, on retrouve les trois autres français. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso / 17e) a calé en Q1, tout comme Jules Bianchi (Marussia / 19e) et Charles Pic (Caterham / 20e).

Grille de départ du GP de Malaisie

1re ligne:
Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)
Felipe Massa (BRA/Ferrari)
2e ligne:
Fernando Alonso (ESP/Ferrari)
Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)
3e ligne:
Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)
Nico Rosberg (GER/Mercedes)
4e ligne:
Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)
Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)
5e ligne:
Sergio Pérez (MEX/McLaren-Mercedes)
Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault)
6e ligne:
Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault)
Nico Hülkenberg (GER/Sauber-Ferrari)
7e ligne:
Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari)
Esteban Gutierrez (MEX/Sauber-Ferrari)
8e ligne:
Paul di Resta (GBR/Force India-Mercedes)
Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault)
9e ligne:
Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari)
Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault)
10e ligne:
Jules Bianchi (FRA/Marussia-Cosworth)
Charles Pic (FRA/Caterham-Renault)
11e ligne:
Max Chilton (GBR/Marussia-Cosworth)
Giedo van der Garde (NED/Caterham-Renault)

Les temps des qualifications

Qualifications N.3
1. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:49.674 (moyenne: 181,947 km/h)
2. Felipe Massa (BRA/Ferrari) 1:50.587
3. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 1:50.727
4. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1:51.699
5. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 1:52.244
6. Nico Rosberg (GER/Mercedes) 1:52.519
7. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) 1:52.970
8. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) 1:53.175
9. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes) 1:53.439
10. Sergio Pérez (MEX/McLaren-Mercedes) 1:54.136
   
Eliminés en Q2
11. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) 1:37.636
12. Nico Hülkenberg (GER/Sauber-Ferrari) 1:38.125
13. Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) 1:38.822
14. Esteban Gutierrez (MEX/Sauber-Ferrari) 1:39.221
15. Paul di Resta (GBR/Force India-Mercedes) 1:44.509
16. Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault) pas de temps en Q2
   
Eliminés en Q3
17. Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari) 1:38.157
18. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault) 1:38.207
19. Jules Bianchi (FRA/Marussia-Cosworth) 1:38.434
20. Charles Pic (FRA/Caterham-Renault) 1:39.314
21. Max Chilton (GBR/Marussia-Cosworth) 1:39.672
22. Giedo van der Garde (NED/Caterham-Renault) 1:39.932