Sebastian Vettel
Vettel | AFP - TOSHIFUMI KITAMURA

Vettel partira de la dernière ligne au GP d'Abou Dhabi

Publié le , modifié le

Le double champion du monde allemand Sebastian Vettel partira de la dernière ligne au GP d'Abou Dhabi de F1. Comme ce fut le cas pour Lewis Hamilton en Espagne, les commissaires de course ont sanctionné le pilote Red Bull en raison d'une quantité insuffisante d'essence dans son réservoir à la fin des qualifications.

Auteur du troisième temps des qualifications, le champion du monde en titre passera donc de la deuxième à la dernière ligne. Même si il a remporté les quatre  dernières courses, il devra réaliser un véritable exploit s'il veut enchaîner un cinquième succès. Car si Hamilton qui était parti en 24e position en Espagne, était parvenu à terminer huitième, le circuit de Yas Marina est moins propice aux dépassements. Sa place de leader au championnat du monde est donc loin d'être assurée, alors qu'il compte 13 points d'avance sur l'Espagnol Fernando Alonso.

"Je ne sais pas pourquoi il fallait que je m'arrête (à la fin des  qualifications), on me l'a demandé à la radio, il doit y avoir un problème, mais ça ne devrait pas être grave", s'était interrogé Vettel en conférence de presse. "Les commissaires ont accepté la raison pour laquelle la voiture s'était  arrêtée et l'ont considérée comme un cas de force majeure", a indiqué la FIA  dans un communiqué, après l'audition de plusieurs ingénieurs de Red Bull Racing  et de Renault Sport F1. "Néanmoins, la quantité d'essence restant dans le réservoir était  insuffisante pour effectuer le prélèvement réglementaire (à la fin des  qualifications), ce qui constitue une infraction à l'article 6.6.2 du règlement  technique", a ajouté la FIA.

Romain Bonte