Sebastian Vettel - Fernando Alonso - Mark Webber - Silverstone 2010
Sebastian Vettel, Mark Webber et Fernando Alonso occupent les trois premières places de la grille | AFP - FRED DUFOUR

Vettel: "Journée incroyable"

Publié le , modifié le

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), intouchable dimanche au Grand Prix du Japon de Formule 1, a qualifié de "bon présage" sa deuxième victoire consécutive à Suzuka, un exploit que seuls deux champions du monde, Mika Häkkinen et Michael Schumacher, ont réussi avant lui.

Q: C'est votre première victoire depuis sept courses. Vous devez être heureux ?
R: "Assurément ! Ca a été une dure saison pour moi, avec beaucoup de hauts et de bas. Pas dénuée de problèmes. Mais maintenant nous sommes dans une bonne position. Ce n'est pas trop tôt ! Je suis heureux d'être de retour ici, d'avoir gagné à nouveau. Ce n'était pas si simple au niveau de la concentration d'être prêt à la fois ce matin et cet après-midi. Mais l'équipe a fait du très bon boulot. Je suis heureux."

Q: Votre voiture semblait particulièrement à l'aise sur le tracé...
R: "Ma journée a été incroyable, j'ai signé la pole position en qualifications et cela s'est poursuivi l'après-midi. C'est comme si cette piste était dessinée pour nous. Avec tous ces virages à grande vitesse, c'est toujours un plaisir. Et quand la voiture s'est allégée en essence, c'est devenu de plus en plus marrant."

Q: Vous êtes-vous senti menacé par votre coéquipier ?
R: "Mark (Webber), dans sa position, a essayé de pousser. Mais sur une telle piste, il n'est pas si simple de doubler. J'ai donc roulé aussi vite que je devais. On m'informait des temps de Fernando (Alonso). Je voyais Mark, quand il était à 2 ou 3 secondes derrière. C'était plus ou moins sous contrôle jusqu'à la fin. J'ai juste essayé de ramener la voiture à la maison. Mais je voulais quand même pousser à chaque tour. La voiture est tellement magnifique ici. C'était super."

Q: Et que vous inspirent vos deux succès consécutifs à Suzuka ? Seuls deux pilotes, Mika Häkkinen et Michael Schumacher, l'ont fait avant vous. Et ils sont devenus champions du monde. De bon augure, non ?
R: "J'imagine. Cela ne me dérangerait évidemment pas. Je suis très fier. J'aime ce circuit, son atmosphère si spéciale. C'est la première fois que je remporte un GP deux fois de suite. Je vais être obligé de tomber amoureux de cette piste. Et comme vous le dites, c'est un bon présage..."

AFP