Sebastian Vettel
Sebastien Vettel (Red Bull) | AFP - Hamad I Mohammed

Vettel : Il les lui faut toutes !

Publié le , modifié le

Insatiable, Sébastien Vettel a égalé le record de quatorze pole positions réalisées dans une saison par le Britannique Nigel Mansell en 1992 en signant le meilleur temps des qualifications du GP d'Abou Dhabi. L'Allemand devance les deux pilotes McLaren, Lewis Hamilton et Jenson Button, ainsi que son coéquipier chez Red Bull Mark Webber, quatrième.

Certes, les fines bouches objecteront toujours que Nigel Mansell avait établi son record de 14 pole positions en 16 grands prix. Sébastien Vettel, lui, aura eu besoin de 18 courses pour établir ce score. Il n'empêche, la prouesse est remarquable, d'autant que la Red Bull de l'Allemand ne domine pas autant la concurrence que la Mansell du Britannique en 1992. Et il restera une épreuve au double champion du monde, au Brésil, pour battre le record absolu et parachever une année remarquable.

Cette position de pointe, Sebastien Vettel, aura dû batailler pour la décrocher face aux McLaren qui terminent le championnat en progrès constants. "Je pense que la course sera longue et amusante", a prévenu Sebastian Vettel, qui a remporté les deux précédents Grand Prix dans l'émirat. Le combat sera long jusqu'au drapeau à damiers. Je suis confiant et prêt", a assuré l'Allemand.

L'Allemand partagera donc la première ligne avec le Britannique Lewis Hamilton (McLaren), 2e temps, qui semblait pourtant un peu plus rapide ce week-end. L'autre McLaren du Britannique Jenson Button est 3e, 9/1000 derrière son coéquipier, alors que la deuxième Red Bull, pilotée par l'Australien Mark Webber se classe 4e.

Ces deux hommes s'élanceront du deuxième rang. La troisième ligne sera rouge Ferrari, l'Espagnol Fernando Alonso ayant fini 5e samedi et le Brésilien Felipe Massa 6e, alors que la quatrième aura une tonalité plus argentée, l'Allemand Nico Rosberg (7e) devançant son partenaire et compatriote Michael Schumacher (8e). Les Force India confirment enfin leurs progrès réalisés en 2011. Ses pilotes, l'Allemand Adrian Sutil (9e) et le Britannique Paul di Resta (10e), partiront du 5e rang.

Julien Lamotte