Vettel portrait casque Valence 062010
Sebastian Vettel visera la victoire | Andrew Hone/Getty Images

Vettel, évidemment

Publié le , modifié le

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) partira dimanche en pôle position de la 11e épreuve de la saison, après avoir réussi le meilleur temps des qualifications, samedi après-midi sur le circuit de Hockenheim. Au coude à coude avec Fernando Alonso (Ferrari), le pilote allemand a réalisé le meilleur temps avec deux millièmes d'avance, 1:13.791 contre 1:13.793 à l'Espagnol. Felipe Massa (Ferrari) et Mark Weber (Red Bull) partiront de la deuxième ligne.

Si la séance d'essai préfigure le Grand Prix, Sebastian Vettel n'en a pas fini avec Fernando Alonso. Devant son public, l'Allemand s'est arraché pour s'imposer pour à peine 2/1000 de seconde devant l'Espagnol. Le deux pilotes se sont rendus coup pour coup durant toute la durée des qualifications. Mais le pilote allemand a montré une fois de plus qu'il était un chasseur redoutable de pôle puisqu'il s'agit de la sixième fois en 11 Grands Prix cette saison. Grâce à son jeune pilote de 23 ans, Red Bull obtient ainsi sa 10e pole en 11 courses en 2010. "Ce serait intéressant de calculer comment cela a été fait. Deux centièmes de seconde, ce n'est pas une marge à laquelle on s'attend", a dit Vettel qui signe là sa troisième pole de rang et la première devant son public du circuit d'Hockeinheim. "Mais le véritable challenge sera demain. Ce sera une belle bagarre contre les voitures rouges, j'imagine", a-t-il ajouté.

Auteur d'une séance dense et compacte, Alonso a confirmé le retour en forme des Ferrari. Distancé dans la course au titre, le double champion du monde est dans l'obligation de faire un résultat en Allemagne. Cette place en première ligne, une première pour lui cette saison, arrive au bon moment. "Nous pouvons être contents. Finalement, nous avons fait un samedi parfait. Nous perdons la pole d'une très petite marge mais ce n'est pas important. Les points, c'est dimanche, pas samedi", a dit l'Espagnol. La lutte pour la victoire s'annonce intense entre deux pilotes en quête de points pour se replacer dans la course au titre des pilotes. 

Le Brésilien Felipe Massa, sur l'autre Ferrari, a signé le troisième temps. Il complète journée des voitures rouges. Il s'élancera donc de la deuxième ligne en compagnie de l'Australien Mark Webber, 4e sur la seconde Red Bull. Les résultats des qualifications samedi montrent combien les bolides de la Scuderia se sont améliorés depuis quelques GP, jusqu'à précéder les deux McLaren des Britanniques Jenson Button (5e), champion du monde en titre, et Lewis Hamilton (6e), actuel leader du championnat, qui se partagent la troisième ligne. Le Polonais Robert Kubica (Renault) a terminé 7e et le Brésilien Rubens Barrichello (Williams) 8e.

Les autres Allemands ne sont pas à la fête. Nico Rosberg (Mercedes) et Nico Hülkenberg (Williams) s'élanceront en cinquième ligne, alors que leur compatriote Michael Schumacher a été stoppé lors de la deuxième séance de qualifications. Septuple champion du monde et quatre fois vainqueur à Hockenheim, il doit se contenter du 11e chrono. (Avec Reuters)

1re ligne:
Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)
Fernando Alonso (ESP/Ferrari)
2e ligne:
Felipe Massa (BRA/Ferrari)
Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)
3e ligne:
Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)
Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)
4e ligne:
Robert Kubica (POL/Renault)
Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth)
5e ligne:
Nico Rosberg (GER/Mercedes)
Nico Hülkenberg (GER/Williams-Cosworth)
6e ligne:
Michael Schumacher (GER/Mercedes)
Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari)
7e ligne:
Vitaly Petrov (RUS/Renault)
Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)
8e ligne:
Pedro de la Rosa (ESP/Sauber-Ferrari)
Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari)
9e ligne:
Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari)
Jarno Trulli (ITA/Lotus-Cosworth)
10e ligne:
Heikki Kovalainen (FIN/Lotus-Cosworth)
Timo Glock (GER/Virgin-Cosworth)
11e ligne:
Bruno Senna (BRA/Hispania-Cosworth)
Vitantonio Liuzzi (ITA/Force India-Mercedes)
12e ligne:
Sakon Yamamoto (JPN/Hispania-Cosworth)
Lucas Di Grassi (BRA/Virgin-Cosworth)

Mathieu Baratas