Sebastian Vettel (Red Bull-Renault)
Sebastian Vettel (Red Bull-Renault) | AFP - Javier Soriano

Vettel en pole à Suzuka

Publié le , modifié le

La séance de qualifications du Grand Prix du Japon a permis à Sebastian Vettel (Red Bull) de réaliser sa 12e pole-position en 15 Grands Prix. Jenson Button (McLaren) suit juste devant Lewis Hamilton (McLaren), Felipe Massa (Ferrari), Fernando Alonso (Ferrari) et Mark Webber (Red Bull). L'Allemand est donc idéalement placé pour décrocher sa deuxième couronne mondiale consécutive dès dimanche.

Jusqu'à la dernière seconde des qualifications, les spectateurs ont bien failli assister à la première pole-position de la saison d'une monoplace qui en soit pas une Red-Bull. Mais pour ce 15e Grand Prix, et alors qu'il ne lui manque qu'un point pour devenir le plus jeune double champion du monde de l'histoire, Sebastian Vettel a de nouveau brisé le rêve de ses rivaux. Dans son dernier tour, il a réalisé un "run" idéal pour grappiller les centièmes de secondes qui lui manquaient par rapport à un Lewis Hamilton bien en verve, et auteur du meilleur temps de la 3e et dernière séance d'essais libres précédant ces qualifications. Bien sûr, l'Allemand a attaqué comme un fou pour passer des trajectoires au cordeau, mais le Britannique a lui commis une erreur dans son dernier tour, annihilant ses chances de mettre la marque un peu plus haut. Et cela lui a même coûté la deuxième place sur la grille de départ, son coéquipier Jenson Button s'interposant pour rester à neuf millièmes de la Red Bull de Vettel. Un souffle suffisant au bonheur du futur champion du monde, qui aura bien évidemment l'ambition de réaliser son cavalier seul habituel dans ce Grand Prix du Japon dimanche.

"Chacun dans l'équipe a fait du bon boulot", se réjouissait Vettel. "Sans cela, je n'aurais jamais réussi à tirer autant de la voiture. Une fois dans la voiture, il faut faire ce qu'on peut pour arriver en Q3. Cela se passe entre la voiture, la piste et nous. Pour être honnête, j'ai vraiment apprécié ces qualifications. Je savais que la pole serait possible après mon premier tour en Q3. Lewis (Hamilton) a été tout de suite très fort, mais je savais que je pouvais faire une boucle aux environs de 1 min 30 sec 5/10 si tout se passait bien. Le début de mon tour n'a pas été terrible. J'en ai peut-être trop fait. Mais je savais que je pourrais y arriver dans le deuxième partiel. Bien sûr, il fallait encore le réussir. Mais ensuite, ça s'est bien passé. Quand j'ai franchi la ligne, j'ai vu que c'était proche. Puis j'ai vu Lewis et Mark (Webber, son coéquipier, 6e samedi) la passer à leur tour sur les écrans géants. Et on m'a dit à la radio que j'avais la pole pour 9/1000e. Je suis heureux. J'ai pris beaucoup de plaisir." Et sa sortie de piste vendredi l'a rappelé au sérieux et à la concentration: "J'ai pris une leçon vendredi quand, à un moment où je n'étais pas concentré à 100%, j'ai commis une petite erreur (il est sorti de piste, endommageant l'avant de sa monoplace, NDLR). La course est longue, sur une piste compliquée."

Résultats:

Q3:
1. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:30.466
2. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) 1:30.475
3. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) 1:30.617
4. Felipe Massa (BRA/Ferrari) 1:30.804
5. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 1:30.886
6. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 1:31.156
7. Michael Schumacher (GER/Mercedes) pas de temps en Q3
8. Bruno Senna (BRA/Lotus-Renault) pas de temps en Q3
9. Vitaly Petrov (RUS/Lotus-Renault) pas de temps en Q3
10. Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari) pas de temps en Q3
Q2:
1. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) 1:31.139 (Q)
2. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:31.424 (Q)
3. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) 1:31.434 (Q)
4. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 1:31.576 (Q)
5. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 1:31.612 (Q)
6. Felipe Massa (BRA/Ferrari) 1:31.909 (Q)
7. Michael Schumacher (GER/Mercedes) 1:32.116 (Q)
8. Vitaly Petrov (RUS/Lotus-Renault) 1:32.245 (Q)
9. Bruno Senna (BRA/Lotus-Renault) 1:32.297 (Q)
10. Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari) 1:32.380 (Q)
11. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes) 1:32.463
12. Paul di Resta (SCO/Force India-Mercedes) 1:32.746
13. Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth) 1:33.079
14. Pastor Maldonado (VEN/Williams-Cosworth) 1:33.224
15. Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari) 1:33.227
16. Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari) 1:33.427
17. Sergio Perez (MEX/Sauber-Ferrari) pas de temps en Q2
Q1:
1. Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari) 1:32.626 (Q)
2. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes) 1:32.761 (Q)
3. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 1:32.817 (Q)
4. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes) 1:32.843 (Q)
5. Vitaly Petrov (RUS/Lotus-Renault) 1:32.877 (Q)
6. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) 1:32.947 (Q)
7. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:33.051 (Q)
8. Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari) 1:33.064 (Q)
9. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 1:33.135 (Q)
10. Felipe Massa (BRA/Ferrari) 1:33.235 (Q)
11. Bruno Senna (BRA/Lotus-Renault) 1:33.359 (Q)
12. Paul di Resta (SCO/Force India-Mercedes) 1:33.499 (Q)
13. Michael Schumacher (GER/Mercedes) 1:33.748 (Q)
14. Pastor Maldonado (VEN/Williams-Cosworth) 1:33.781 (Q)
15. Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth) 1:33.921 (Q)
16. Sergio Perez (MEX/Sauber-Ferrari) 1:34.704 (Q)
17. Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari) 1:35.111 (Q)
18. Heikki Kovalainen (FIN/Team Lotus) 1:35.454
19. Jarno Trulli (ITA/Team Lotus) 1:35.514
20. Jérôme d'Ambrosio (BEL/Virgin-Cosworth) 1:36.439
21. Timo Glock (GER/Virgin-Cosworth) 1:36.507
22. Daniel Ricciardo (AUS/Hispania-Cosworth) 1:37.846
23. Vitantonio Liuzzi (ITA/Hispania-Cosworth) pas de temps en Q1
24. Nico Rosberg (GER/Mercedes) pas de temps en Q1