François Cevert
François Cevert | Elf F1

Vergne rend hommage à Cevert

Publié le , modifié le

Jean-Eric Vergne est trop jeune pour avoir connu François Cevert mais la destinée tragique du pilote français, tué en essais à Watkins Glen en 1973, a marqué le Francilien de Toro Rosso. Pour lui rendre hommage, JEV arborera lors du 71e Grand Prix de Monaco de Formule 1 un casque aux couleurs de son glorieux aîné.

"Je ne suis pas superstitieux et Kimi (Räikkönen) portait l'an dernier à  Monaco un casque aux couleurs de James Hunt (champion du monde en 1976), il ne  s'en porte pas plus mal", a souri Vergne mercredi après avoir présenté son  casque, portant la célèbre rayure bleue, jaune et rouge. Il a beaucoup entendu parler de François Cevert par son père, grand amateur  de sport automobile, même si le pilote français a disparu plusieurs années  avant sa naissance.

Ce casque spécial Cevert, juste pour Monaco, coïncide avec la sortie d'un  livre de Johnny Rives, ex-grand reporter F1 du journal L'Equipe, et de Jacqueline Beltoise, la soeur de François Cevert, sur le champion français disparu prématurément, alors qu'il était un authentique espoir de la F1.

Sa présentation par Vergne coïncide aussi avec la projection, mercredi soir  au Festival de Cannes, d'un documentaire de Roman Polanski sur Jackie Stewart,  "Week-end of a champion". L'Ecossais, triple champion du monde de F1, était le  coéquipier de Cevert chez Tyrrell quand le Français a remporté son premier GP  de F1, en 1971 aux USA, puis quand il a tragiquement disparu deux ans plus  tard, sur le même circuit de Watkins Glen.