Giedo van der Garde
Giedo van der Garde, le pilote néerlandais | FREDERIC LE FLOC H / DPPI media

Van Der Garde attaque en justice pour obtenir un volant

Publié le , modifié le

Sans place de titulaire pour la saison 2015, Giedo van der Garde a décidé d'engager une procédure judiciaire pour obtenir le volant d'une Sauber au départ du Grand Prix d'Australie dimanche. Le pilote néerlandais de 29 ans affirme que Sauber lui avait promis l'une de ses deux monoplaces avant de se rétracter.

Ce sont le Suédois Marcus Ericsson (24 ans) et le novice brésilien, Felipe Nasr (22 ans) qui piloteront les Sauber cette saison. Le Néerlandais, pilote de réserve chez Sauber la saison dernière, a donc décidé dans un premier temps de présenter le litige devant un tribunal arbitral suisse, qui a tranché en sa faveur, selon des médias. Puis il s'est adressé lundi à la Cour suprême de l'Etat australien de Victoria pour qu'elle fasse appliquer cette décision à quelques jours des premiers essais libres en vue du premier Grand Prix de la saison, dimanche à Melbourne.

Décision mercredi

L'avocat de l'écurie, Rodney Garratt, avance que van Der Grade n'a "pas d'expérience de pilotage de la C34 Ferrari (le nom de la Sauber propulsé par un moteur Ferrari) et n'aurait pas le temps suffisant pour apprendre" selon l'agence Australian Associated Press. L'autoriser à prendre le départ présenterait un risque "inacceptable" pour les autres pilotes et le staff, et serait "dangereux et imprudent", a-t-il estimé. Van der Garde, Ericsson et Nasr étaient tous les trois présents à  l'ouverture de l'audience. La justice australienne rendra sa décision mercredi dans la matinée, soit deux jours avant les premiers essais libres.