Bernie Ecclestone portrait vieux blouson
Bernie Ecclestone | AFP - DON EMMERT

Un Grand Prix de Russie en 2014

Publié le , modifié le

Vladimir Poutine, et le patron de la F1, Bernie Ecclestone, ont conclu un accord ce jeudi pour l'organisation à partir de 2014 d'un Grand Prix à Sotchi, pour la première fois en Russie. "Un accord a été conclu avec la compagnie organisatrice", a déclaré le Premier ministre russe. "Nous devons créer une compagnie dans notre pays, qui doit être formée par les sociétés privées du pays qui sont intéressées", a-t-il ajouté.

Le porte-parole du Premier ministre russe, Dmitri Peskov, a indiqué que la date à partir de laquelle aurait lieu ce Grand Prix, en 2014 ou 2015, devait encore être précisée. Sotchi doit accueillir les jeux Olympiques d'hiver en 2014. Des négociations pour organiser un Grand Prix de Formule 1 à Moscou avaient échoué en 2002. La Russie devient ainsi le dernier pays à accueillir un GP, la F1 ayant déjà un calendrier chargé avec un record de 20 courses programmées l'année prochaine. L'Inde fera ainsi son entrée au calendrier en 2011, après l'arrivée de la Corée du Sud cette saison dont le premier GP sera disputé la semaine prochaine. Un retour au Etats-Unis, avec un GP à Austin, au Texas, est prévu en 2012.

Ecclestone a indiqué que 20 courses était probablement la limite à ne pas dépasser, ce qui signifierait que quelques courses en Europe pourraient disparaître, tout en plaisantant sur le fait qu'il pourrait y en avoir davantage. "Nous ne supprimerons rien. (C'est) 20 courses mais nous sommes prêts pour 25", avait-il dit en avril, avant que le calendrier 2011 ne soit publié. En juillet, Ecclestone avait dit que la F1 devait être présente en Russie plus que dans les autres pays candidats. Le premier pilote russe de l'histoire, Vitali Petrov, a fait ses débuts sur les circuits cette saison sous les couleurs de Renault.

Trente ans de pourparlers

"Je sais vous avez rencontré Léonid Brejnev (premier secrétaire du PC soviétique, décédé en 1982) et discuté avec lui de la construction d'un circuit" de F1 en Russie, a dit Vladimir Poutine à M. Ecclestone, cité par l'agence Itar-Tass. "Finalement, après des décennies de pourparlers, nous sommes parvenus à une décision sur cette question", a ajouté le Premier ministre russe, qui a félicité M. Ecclestone pour l'essor de la F1. "Grâce à vos efforts, la Formule 1 est devenue une compétition populaire dans le monde entier. J'espère que nous pourrons profiter de cela sur le sol russe", a ajouté M. Poutine.