Circuit Paul-Ricard Castellet
Le circuit Paul-Ricard. | PHOTOPQR / NICE MATIN

Un Grand Prix de France en 2014 ?

Publié le , modifié le

Le projet d'organiser un jour à nouveau un Grand Prix de Formule Un en France n'est pas enterré, a dit lundi l'un de ses partisans, Alain Prost, quadruple champion du monde.

"Je lis encore dans la presse que pour 2013 il resterait des opportunités. C'est bien entendu impossible. En revanche, pour 2014, il y a toujours une ouverture possible", a déclaré l'ancien champion du monde de F1 en marge de la présentation du prototype du futur moteur Renault, marque dont il est l'ambassadeur. La France n'a plus organisé de Grand Prix depuis 2008, sur le circuit de Magny-Cours, dans la Nièvre. En septembre dernier, le gouvernement avait quelque peu douché les espoirs d'un retour de la F1 dans l'Hexagone en disant qu'il ne participerait pas au financement d'un tel projet.

"Les discussions continuent avec Ecclestone"

Mais pour Alain Prost, même si ce dossier ressemble de plus en plus à "une Arlésienne", les discussions avec les instances dirigeantes et les promoteurs de la F1 sont toujours ouvertes et la décision finale en reviendra au grand argentier de ce sport, Bernie Ecclestone. "Il y a quelques Grand Prix qui sont en doute mais il y aussi beaucoup de projets nouveaux qui sont sur le bureau d'Ecclestone. Rien n'est totalement acquis. Les discussions continuent avec Ecclestone. C'est lui qui va bientôt avoir la décision au bout su stylo", a expliqué Alain Prost.

Reuters