Un banquier allemand avoue avoir reçu des pots-de-vins pour les droits de la F1

Publié le

Un ancien dirigeant de la banque régionale allemande BayernLB a reconnu lors de son procès avoir touché des pots-de-vin de la part du grand argentier de la Formule 1, Bernie Ecclestone, lors de la vente des droits de la discipline. Gerhard Gribkowsky est accusé d'avoir encaissé 44 millions de dollars de la part de Bernie Ecclestone en 2006 et 2007 pour avoir arrangé la vente des droits de la F1 au fonds d'investissement britannique CVC.

Jerome Carrere