Daniel Ricciardo - Red Bull
Daniel Ricciardo (Red Bull) vainqueur de son 3e grand-prix de la saison | AFP - TOM GANDOLFINI

Spa-Francorchamps: Ricciardo profite de l'accrochage Rosberg-Hamilton

Publié le , modifié le

Profitant d'une touchette entre les deux Mercedes en début de course, Daniel Ricciardo (Red Bull) a tiré son épingle du jeu pour s'imposer sur le circuit de Spa-Francorchamps dimanche. Nico Rosberg (Mercedes) a tout de même réalisé une belle opération en s'adjugeant la deuxième place, son rival Hamilton obligé d'abandonner.

A Spa, on attendait Nico Rosberg ou Lewis Hamilton sur la plus haute marche du podium. Il faudra repasser. Après un mois de coupure, le duel au sommet entre les deux pilotes Mercedes a repris de plus belle dimanche sur le circuit du Grand Prix de Belgique. Mais cela n’a pas vraiment tourné comme on l’espérait. Coupable d’un accrochage sur Hamilton, jamais remis de son pneu crevé et contraint de fait à l'abandon, Rosberg s’est fait déborder par Daniel Ricciardo (Red Bull), déjà vainqueur en Hongrie avant la pause estivale, mais a résisté à Valtteri Bottas (Williams). Kimi Raïkkönen, quatrième, est passé tout proche de son premier podium avec Ferrari.

Rosberg hué sur le podium

C'est le fait marquant qui risque de faire parler au sein de l'écurie Mercedes. Parti en première ligne, juste derrière Rosberg, Lewis Hamilton a pris les commandes de la course dès le premier virage. Le Britannique, tranquillement installé aux commandes, a vu son coéquipier et principal rival pour le titre découper son pneu arrière gauche avec son aileron avant, gâchant le reste de sa course en le renvoyant dans les profondeurs de la grille. Rosberg a d'ailleurs été sifflé et hué lorsqu'il est monté sur le podium, malgré sa remontée extraordinaire qui l'a conduit jusqu'à cette deuxième place.

Très ennuyé en conférence de presse, le fils de Keke Rosberg s'est défendu en disant qu'il devait d'abord "voir les images de la télé" avant de faire le moindre commentaire. Et pour cause : ce podium a peut-être changé le cours du championnat du monde des pilotes. Après cette douzième manche, Rosberg compte désormais 39 points d'avance sur Hamilton. Un écart déjà considérable.