Sorti du coma, Schumi a quitté l'hôpital

Sorti du coma, Schumi a quitté l'hôpital

Publié le , modifié le

Michael Schumacher n'est plus dans le coma et a quitté l'hôpital de Grenoble "afin de continuer sa longue période de réadaptation", a indiqué la porte-parole de la famille, Sabine Kehm, dans un communiqué. L'ancien champion a été transporté au Centre hospitalier universitaire de Vaud, à Lausanne, a déclaré un porte-parole de cet établissement. Aucun détail sur l'état de santé du champion allemand n'a en revanche été précisé.

Hospitalisé au CHU de Grenoble depuis le 29 décembre dernier après une violente chute à skis, le septuple champion du monde de Formule 1 avait déjà changé de service il y a deux jours, passant des soins intensifs de neurochirurgie à un service de réanimation/rééducation. Dans ce communiqué, la famille remercie "expressément tous les médecins, les infirmières et thérapeutes du CHU de Grenoble, ainsi que les premiers intervenants qui ont fait un excellent travail durant les premiers mois". La famille et l'hôpital de Grenoble ne tiendront pas de conférence de  presse. "Nous demandons à tous de bien vouloir, à l'avenir, respecter le fait que cette longue phase de réadaptation ne se déroulera que dans le cadre privé", ajoute le communiqué.

Quelques heures après ce communiqué, c'est donc un porte-parole du CHU de Lausanne qui a précisé où se trouvait à présent Schumacher. "Sa famille est  avec lui, dans un espace aménagé spécialement pour préserver leur intimité et pour assurer les meilleurs soins possibles", a-t-il précisé. Cela permettra ainsi à la famille, qui vit à Gland (non loin de Lausanne), de se rapprocher de Schumacher. La famille qui avait démenti en avril dernier l'aménagement d'une chambre médicalisée à domicile, n'a pas apporté la moindre précision sur le nouveau lieu de résidence du champion allemand.

Si les précisions quant à son état de santé n'ont pas non plus été communiquées, les rares informations qui circulent ne sont guère rassurantes. Pour le magazine Bunte, "ses chances de rétablissement complet ont chuté" mais il serait désormais "hors de danger". Placé dans un coma artificiel début janvier, Schumacher qui avait heurté violemment un rocher de la tête lors de cet accident de ski, était entré un mois plus tard dans une phase de réveil qui a duré plusieurs mois. Le mois dernier, la porte parole du champion du monde avait déclaré qu'il était capable "d'entrer en interaction avec son environnement". La phase de réveil vise à diminuer progressivement la dose des sédatifs qui lui sont administrés, et "des moments de conscience et de réveil" avaient alors été observés. Désormais sorti du coma, Schumacher va pouvoir débuter un nouveau travail de "réadaptation" qui risque de durer longtemps.

Romain Bonte