Six champions du monde sur le grill

Six champions du monde sur le grill

Publié le , modifié le

Vettel. Button. Hamilton. Alonso. Schumacher. Räikkönen. Du haut de ces six pilotes, quatorze titres vous contemplent. Avec le retour du Finlandais, ils sont donc six anciens champions du monde sur la grille de départ. Une situation exceptionnelle qui donne à cette saison 2012 un relief intéressant. Qui sera champion des champions ? Début de réponse.

#1 Sebastian Vettel, le tout-puissant
Champion en 2010 et en 2011. Depuis Michaël Schumacher, personne n'avait autant dominé la Formule 1. L'an passé, avec la meilleure voiture du plateau, Sebastian Vettel avait su tirer le maximum (15 poles positions et 11 victoires). Résultat un titre obtenu très facilement et une aura de plus en plus grande. Dans son cocon chez Red Bull, l'Allemand s'est épanoui. Rien ne semble pouvoir l'atteindre. Si sa nouvelle monoplace est aussi performante que se devancière, nul doute qu'il sera difficile à aller chercher.

#3 Jenson Button, le flamboyant
Champion en 2009. On lui prédisait le pire à son arrivée chez une écurie McLaren vampirisée par Hamilton. Rapide et perfectionniste, Jenson Button a fini de convaincre les derniers sceptiques en surclassant son coéquipier l'an dernier. Au point de devenir le pilier de Woking. Vice-champion en 2011, Button mérite une voiture à la hauteur de son talent et sera, le cas échéant, le plus rapide et le plus régulier adversaire de Vettel.

#4 Lewis Hamilton, l'impatient
Champion en 2008. Arrivé très vite, très tôt au sommet, le Britannique n'a rien perdu de sa fougue. Ses accrochages à répétition l'attestent, Hamilton n'a pas encore trouvé la maturité nécessaire pour exploiter son talent et ajouter une deuxième couronne à son palmarès. En changeant son entourage (arrivée du manager Didier Coton), l'enfant terrible de McLaren a décidé de tourner la page. En mieux. Sur le papier…

#5 Fernando Alonso, le battant
Champion en 2005 et 2006. Dans le paddock, l'Espagnol a toujours la cote. Malgré une Ferrari en retrait l'an passé (une seule victoire), sa pugnacité en a fait un redoutable adversaire, peut-être le meilleur. Si Vettel doit redouter un pilote, c'est Alonso. Mais de l'aveu même de la Scuderia Ferrari, la F2012 ne semble pas au niveau de la Red Bull. L'Ibère ne va-t-il pas se lasser de ne plus pouvoir lutter à armes égales pour le titre ? Pas son genre mais si les essais hibernaux se confirment il ne visera que les places d'honneur.

#7 Michaël Schumacher, le vétéran
Champion en 1994, 1995, 2000-2004. De retour aux affaires la saison dernière, Schumi a mis le temps mais il s'est remis dans le bain. Régulièrement dominé par son compatriote Nico Rosberg (16-3 pour Rosberg en qualifications), il espère inverser la tendance en 2012 comme au temps de sa splendeur. Son dernier souhait avant la vraie retraite ? Faire résonner l'hymne allemand un 92efois pour son compte. Que le septuple champion du monde se rassure, s'il n'y parvient pas, Vettel s'en chargera.

#9 Kimi Raikkonen, le revenant
Champion en 2007. C'est la plus grosse énigme des champions en activité. Revenu de son exil volontaire en rallye, le Finlandais suscite toutes les interrogations. Avec lui, ce sera tout ou rien pour Lotus. Fringuant lors des essais hivernaux, "Iceman" a prouvé que sa vélocité naturelle ne s'était pas envolée avec le WRC. Plus "décontracté" qu'à ses débuts, il donne des signes encourageants. Mais tout dépendra du niveau de performance de la Lotus. De là en découdra sa motivation jusqu'à la fin de la saison. On ne demande qu'à y croire.

Xavier Richard @littletwitman