La station de ski de Méribel
La station de Méribel | JEAN PIERRE CLATOT - AFP

Schumacher: Un témoin aurait filmé

Publié le , modifié le

Une semaine après son accident, Michaël Schumacher se situe toujours dans un état critique mais stable alors que l'enquête avance. Un témoin allemand a affirmé avoir filmé par hasard l'accident avec son smartphone.

C'est un steward de 35 ans, résident à Essen, dans l'ouest de l'Allemagne, qui a déclaré avoir filmé par hasard, en arrière plan, l'accident de Schumacher, alors qu'il était en train defaire une vidéo son amie. Cette révélation survient au lendemain de la saisie par les enquêteurs de la caméra qui se situait sur le casque du pilote allemand. Ces deux éléments devraient faire avancer l'enquête alors que beaucoup de questions demeurent autour de l'accident qui a plongé le septuple Champion du monde de Formule 1 dans le coma. Contrairement à ce qui avait été annoncé, ce témoin affirme à l'hebdomadaire allemande Der Spiegel que Schumacher "skiait à une vitesse maximale de 20 km/h". Ce fim devrait être transmis rapidement au parquet d'Albertville en charge de l'enquête.Contacté par l'AFP, le procureur d'Albertville, a déclaré qu'il serait  évidemment intéressé par ce témoignage s'il se confirmait, invitant le steward  à prendre contact avec le groupement de gendarmerie de Savoie.

Le soutien de Mika Hakkinen

Évidemment, ces nouveaux éléments permettront de dégager les responsabilités autour de l'accident. Michael Schumacher skiait dans une "zone hors piste" située entre une piste rouge (de difficulté moyenne) et une bleue (facile), lorsque sa tête a violemment heurté un rocher après qu'il a "chuté ou été déséquilibré" par une première pierre, selon le parquet et la station de Méribel. Aujourd'hui, Michaël Schumacher a reçu le soutien d'un ancien adversaire en la personne de Mika Hakkinen, dans une lettre publiée par le journal allemand Bild am Sontag: "Ton accident n'est qu'un défi de  plus: il faut que tu te battes, comme autrefois nous nous battions tous deux  sur la piste", écrit-il. "Mais cette fois, ajoute Mika Hakkinen, tu n'as pas à  battre un record de vitesse: tu dois prendre tout le temps dont tu as besoin"

Le parquet "s'exprimera dans la semaine"

Le parquet et les gendarmes qui enquêtent  sur les circonstances de l'accident de ski de Michael Schumacher s'exprimeront  "en milieu de semaine", a indiqué dimanche à l'AFP le procureur de la  République à Albertville (Savoie), Patrick Quincy. "Nous tiendrons avec les gendarmes en charge de l'enquête une conférence de  presse sur l'état d'avancement de la procédure, cette semaine, à une date qui  sera communiquée dans les 24 heures", a déclaré M. Quincy. "Cette conférence de presse se tiendra au palais de justice d'Albertville",  a-t-il ajouté, précisant qu'elle interviendrait vraisemblablement "en milieu de  semaine". "Dans l'attente, nous demandons à ce que ne soient plus diffusées de  fausses informations sur des propos que j'aurais tenus, ou sur les éléments et  les suites de l'enquête", a poursuivi le procureur. "Les membres de la famille Schumacher demandent aussi à ce que soient  préservées leur tranquillité, ainsi que la nature des communications et des  échanges qu'ils peuvent avoir avec leurs proches", a-t-il conclu.