Schumacher salue l'annulation du Grand Prix de Bahreïn

Publié le

L'Allemand Michael Schumacher (Mercedes) a reconnu mardi que la décision d'annuler le Grand Prix de Bahreïn en raison des troubles dans le pays était "la bonne", car "les gens ont là-bas d'autres préoccuptions que la Formule 1. Ces questions ont naturellement la priorité", a ajouté le septuple champion du monde sur son site internet.

Julien Lamotte