GP d'Autriche Mercedes Rosberg 062014
Nouvelle victoire de Nico Rosberg (Mercedes) sur le GP d'Autriche | AFP - Hoch Zwei

Rosberg meilleur temps à Silverstone

Publié le , modifié le

L'Allemand Nico Rosberg, victorieux l'an dernier à Silverstone, a réalisé le meilleur temps de la 1re séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1, 9e manche (sur 19) de la saison 2014, ce vendredi matin sur le circuit anglais. En 1 minute 35 secondes et 424/1000, Rosberg, leader du championnat du monde, a devancé de sept dixièmes de seconde son coéquipier britannique Lewis Hamilton, champion du monde 2008 et vainqueur la même année de son GP national, dans une McLaren.

Comme on pouvait s'y attendre sur ce circuit ultra-rapide, les Flèches  d'Argent ont fait une nouvelle démonstration de leur puissance, en pneus  Pirelli durs, les seuls autorisés lors de cette 1re séance du week-end. Rosberg  a relégué le 3e de la matinée, Fernando Alonso (Ferrari), à une seconde et huit  dixièmes, un gouffre. Chez Red Bull, l'Australien Daniel Ricciardo, victorieux au Canada du seul  GP qui ait échappé jusque-là aux pilotes Mercedes, a réussi le 4e temps de  cette séance, à plus de deux secondes de Rosberg. Ricciardo a devancé l'autre  pilote Ferrari, Kimi Räikkönen, qui a envisagé jeudi d'arrêter la F1 fin 2015. 

Vettel derrière Raïkkonen

Räikkönen a devancé le quadruple champion du monde en titre, Sebastian  Vettel (Red Bull), qui avait entamé la journée en prenant son petit déjeuner  vêtu d'une veste de survêtement de la Mannschaft, allusion au France-Allemagne  du jour en quart de finale du Mondial de football au Brésil. Très en verve en Autriche (première ligne, puis 3e et 4e places), les  Williams ont vécu une matinée d'enfer, puisque Susie Wolff, première femme à  rouler lors d'un week-end de GP depuis 22 ans, n'a fait que quatre tours avant  que son moteur s'arrête, et Felipe Massa sept tours seulement avant de partir  dans le décor. 

Outre Susie Wolff, trois autres pilote de réserve ont roulé et le meilleur  a été l'Espagnol Dani Juncadella (Force India), devant les Néerlandais Giedo  van der Garde (Sauber) et Robin Frijns (Caterham).     Les Hollandais ont pris le pouvoir dans l'écurie malaisienne, puisque  Christijan Albers a fait sa première apparition sur le muret des stands comme  Team Principal, dans la foulée de la vente cette semaine de l'écurie  malaisienne à des investisseurs du Golfe. La 2e séance d'essais libres, prévue à partir de 14h00 locales (13h00 GMT,  15h00 françaises), allait permettre aux 22 pilotes de rouler en pneus Pirelli  tendres, plus fragiles mais plus performants, et de faire baisser les chronos.

AFP