Nico Rosberg 082014
Nico Rosberg (Mercedes) | AFP

Rosberg le plus rapide au Japon

Publié le , modifié le

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) a signé le meilleur temps de la 1ère séance d'essais libres du Grand Prix du Japon de Formule 1, 15e manche de la saison 2014, vendredi matin sur le circuit de Suzuka.

Rosberg a bouclé 27 tours dans cette séance, le meilleur en 1 min 35 sec  461/1000, soit 151 millièmes de moins que son coéquipier anglais Lewis  Hamilton, à nouveau leader du championnat grâce à ses deux victoires  consécutives à Monza et à Singapour. Le troisième chrono, devant des tribunes bien remplies et sous un ciel  ensoleillé, a été l'oeuvre de l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), devant le  Finlandais Valtteri Bottas (Williams), l'une des révélations de la saison.

L'autre Ferrari de Kimi Räikkönen s'est hissée au 5e rang, dans un pays où  le champion du monde 2007 est très populaire. Il a devancé le jeune Kevin  Magnussen (McLaren) et les deux pilotes Red Bull, sur le podium à Singapour:  Daniel Ricciardo, 7e de cette 1re séance, a devancé Sebastian Vettel, auteur du  9e chrono. La vedette du jour a sans conteste été le jeune prodige néerlandais Max  Verstappen, 17 ans cette semaine, qui a fait ses 22 premiers tours de roue dans  une Toro Rosso, celle de Jean-Eric Vergne, lors d'un week-end de Grand Prix, et  cela sous les yeux de son père Jos, pilote de F1 de 1994 à 2003 (107 GP  disputés, 2 podiums, 17 points marqués).

Après 22 tours, la monoplace italienne s'est mise à fumer à l'arrière, victime d'un problème moteur. Verstappen, auteur d'un 12e chrono très  encourageant pour ses débuts historiques en F1, l'a tranquillement garée sur le  bas-côté, à la demande de ses ingénieurs, puis il est rentré dans son stand sur  la moto d'un commissaire. Un autre pilote de réserve a roulé, l'Espagnol Roberto Merhi (Caterham),  qui avait déjà pu se montrer brièvement le vendredi matin à Monza. Quant à  l'Anglais Will Stevens, annoncé comme pilote de réserve Marussia, il n'a pas pu  en profiter à cause d'un problème administratif de dernière minute.

La 2e séance, vendredi après-midi, permettra aux 22 pilotes titulaires de  rouler pour la première fois du week-end avec des pneus "medium" sur cette  piste ultra-rapide, et de faire aussi des longs relais en prévision de la  course de dimanche.

AFP