Rosberg gagne au Brésil et entretient l'espoir

Rosberg gagne au Brésil et entretient l'espoir

Publié le , modifié le

En remportant le Grand Prix du Brésil devant son coéquipier et néanmoins rival Lewis Hamilton, Nico Rosbserg a préservé ses chances de remporter le titre mondial. Rosberg compte encore 17 points de retard sur Hamilton, mais peut encore lui passer devant à l'occasion du dernier GP à Abou Dabi, où les points compteront double.

A Interlagos, Rosberg a franchi la ligne d'arrivée avec une seconde et demie d'avance sur Hamilton. Devant son public, Felipe Massa qui a pourtant dû composer avec une pénalité de cinq secondes, a eu le mérite de terminer sur la troisième marche du podium, devant quatre champions du monde. Jenson Button (McLaren), Sebastian Vettel (Red Bull), Fernando Alonso et  Kimi Räikkönen (Ferrari) ont tous les quatre terminé à plus de 48 secondes de Rosberg. A noter qu'en plus du forfait des deux Marussia et des deux Caterham, un problème mécanique a contraint la Sauber d'Adrian Sutil de partir depuis les stands. Il n'y avait ainsi que 17 voitures sur la grille de départ.

Il s'agit de la cinquième victoire cette saison pour Rosberg, et peut-être l'une des plus importantes de sa carrière. Parti en pole position, l'Allemand a donc franchi la ligne en tête pour revenir à 17 longueurs de son coéquipier Hamilton. Tout se jouera donc entre les deux pilotes Mercedes à Abou Dhabi, le 23 novembre prochain, sachant que les points des dix premiers seront multipliés par deux. Pour le Britannique qui court après un deuxième sacre depuis celui décrcoché en 2008, une deuxième place lors de cette dernière course serait synonyme de titre. 

Romain Bonte