Grand Prix du Mexique Mercedes Rosberg
Nico Rosberg sur sa Mercedes le plus fort au Mexique | AFP - Mark Thompson

Rosberg et Mercedes les plus forts au Mexique

Publié le , modifié le

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) a dominé, de bout en bout, le Grand Prix du Mexique de F1, dimanche soir, devant son coéquipier britannique Lewis Hamilton, déjà assuré d'un 3e titre mondial depuis le Grand Prix des USA, et devant une autre monoplace à moteur Mercedes, la Williams du Finlandais Valtteri Bottas.

"Quelle journée fantastique. C'était une belle bagarre avec Lewis, qui a vraiment bien piloté, et je suis vraiment heureux de cette victoire. Quel bel endroit pour gagner, devant un public absolument incroyable", a réagi Rosberg sur le podium. Il était interrogé par Nigel Mansell, vainqueur en 1992 du précédent Grand Prix du Mexique avant une longue interruption de séance pour les fans mexicains de F1. Déjà assuré d'un 3e titre mondial depuis le Grand Prix des Etats-Unis, dimanche dernier, où il avait doublé deux fois Rosberg en début et en fin de course, Hamilton a terminé à deux secondes de son coéquipier parti en pole position et auteur d'un excellent départ.

Et de quatre pour Rosberg

Il n'a jamais réussi à vraiment le menacer, même après la seule sortie de la voiture de sécurité, à 20 tours de l'arrivée, puis  il s'est montré magnanime sur le podium: "Nico a fait une course fantastique",  a commenté l'Anglais. C'est la 4e victoire pour Rosberg en 2015, après l'Espagne, Monaco et l'Autriche, puis une longue série de deuxièmes places derrière Hamilton. Grâce à un excellent départ puis une course sans-faute, ou presque, qui lui a permis de préserver jusqu'au bout un écart suffisant pour ne pas subir un assaut fatal de Hamilton.  

Le départ du Grand Prix du Mexique
Le départ du Grand Prix du Mexique

Sebastian Vettel passe complètement à côté

C'est donc la 12e victoire de Rosberg en F1. Il reprend du même coup la deuxième place du championnat à Sebastian Vettel (Ferrari), qui a abandonné après avoir tapé les barrières de sécurité et provoqué la seule sortie de la voiture de sécurité: "Désolé les gars, j'ai vraiment fait une course de "merde" aujourd'hui", a dit le quadruple champion du monde à son équipe, sur la radio  de bord. Ce retour de la F1 a eu lieu devant plus de 120.000 spectateurs  enthousiastes qui ont suivi de près leur héros local, Sergio Pérez, et se sont  levés dans les tribunes à chaque dépassement réussi par le pilote Force India. Mais "Checo" n'a pas pu faire mieux que 8e en raison d'une stratégie qui, pour  une fois, n'était pas idéale. Son écurie conforte malgré tout sa 5e place au  championnat constructeurs, devant Lotus et Toro Rosso.

Le classement de la course:

1. Nico Rosberg (GER/Mercedes), les 71 tours (305,354 km) en 1 h 42:35.038
2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 1.954
3. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes) à 14.592
4. Daniil Kvyat (RUS/Red Bull-Renault) à 16.572
5. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault) à 19.682
6. Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes) à 21.493
7. Nico Hülkenberg (GER/Force India-Mercedes) à 25.860
8. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes) à 34.343
9. Max Verstappen (NED/Toro Rosso-Renault) à 35.229
10. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Mercedes) à 37.934
11. Pastor Maldonado (VEN/Lotus-Mercedes) à 38.538
12. Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari) à 40.180
13. Carlos Sainz Jr (ESP/Toro Rosso-Renault) à 48.772
14. Jenson Button (GBR/McLaren-Honda) à 49.214
15. Alexander Rossi (USA/Marussia-Ferrari) à 2 tours
16. Will Stevens (GBR/Marussia-Ferrari) à 2 tours

Les classements du Championnat du monde

Classement des pilotes:
1. Lewis Hamilton (GBR) 345 pts (champion)
2. Nico Rosberg (GER) 272
3. Sebastian Vettel (GER) 251
4. Valtteri Bottas (FIN) 126
5. Kimi Räikkönen (FIN) 123
6. Felipe Massa (BRA) 117
7. Daniil Kvyat (RUS) 88
8. Daniel Ricciardo (AUS) 84
9. Sergio Pérez (MEX) 68
10. Max Verstappen (NED) 47
11. Romain Grosjean (FRA) 45
12. Nico Hülkenberg (GER) 44
13. Felipe Nasr (BRA) 27
14. Pastor Maldonado (VEN) 26
15. Carlos Sainz Jr (ESP) 18
16. Jenson Button (GBR) 16
17. Fernando Alonso (ESP) 11
18. Marcus Ericsson (SWE) 9
   
Classement des constructeurs:
1. Mercedes-AMG 617 pts (champion)
2. Ferrari 374
3. Williams 243
4. Red Bull 172
5. Force India 112
6. Lotus 71
7. Toro Rosso 65
8. Sauber 36
9. McLaren 27

Gilles Gaillard