Jean-Eric Vergne (Toro Rosso)
La Toro Rosso sera équipée l'an prochain de moteurs hybrides Renault | DR

Renault équipera Toro Rosso l'année prochaine

Publié le , modifié le

Renault Sport F1 équipera à partir de 2014 l'écurie Toro Rosso de Formule 1, actuellement équipée de moteurs Ferrari. L'anée prochaine sera en effet celle d'une grande révolution technologique avec des changements techniques radicaux et des moteurs hybrides. Renault en fournira donc à Toro Rosso plus de l'écurie Red Bull Racing avec qui la marque française vient de rafler six titres de champion du monde, soit trois titres pilotes et trois titres constructeurs.

Cette annonce, qui est tout sauf une surprise, a été faite par Carlos Ghosn, le PDG de Renault-Nissan, dimanche en Principauté avant le départ du Grand Prix de Monaco, 6e manche du Championnat du monde. Il s'est voulu très confiant:   "La dernière fois qu'il y a eu un changement de moteur en  F1, en 2006, en passant du V10 au V8, Renault a continué à gagner en F1 avec  Fernando Alonso".

Le nouveau V6 turbo hybride de 1,6 litre de cylindrée, développé depuis  plusieurs années par la marque française équipera "au moins trois écuries, et  peut-être quatre ou cinq" en 2014. "Les négociations sont en cours et une  troisième écurie sera bientôt annoncée", a  indiqué M. Ghosn. Ce devrait être Caterham, en vertu des accords industriels avec Renault pour relancer la marque  de coupés sportifs Alpine.

Les deux autres écuries motorisées cette année par Renault sont Williams,  qui pourrait être tenté par un moteur Mercedes ou Honda, et Lotus, qui dispose a priori du plus petit budget parmi les cinq écuries de pointe du championnat  (Red Bull, Ferrari, Mercedes, McLaren, Lotus).

Christian Grégoire