Red Bull le vilain petit canard ?

Red Bull le vilain petit canard ?

Publié le , modifié le

Dominatrices depuis deux saison, les Red Bull auront-elles perdu de leur superbe avec l'interdiction des diffuseurs soufflés ? Dans le camp autrichien, on pense avoir toujours un coup d'avance sur la concurrence avec la nouvelle RB8 fabriquée dans "un temps ridiculement court". Comme ses rivales, elles arborera ce nez de canard surélevé. Côté pilotes, Vettel et Webber sont comme des coqs en pâte.

A Vettel les titres et à Webber l'honneur de rouler en premier dans la RB8. Privilège de l'âge certainement... Après avoir présenté sa voiture sur internet aujourd'hui, Red Bull retrouvera la piste demain avec le début des essais hivernaux à Jerez de la Frontera en Espagne. Chez les champions du monde en titre, l'intersaison est incroyablement calme et sereine. "La construction de la voiture s'est passée fantastiquement bien, c'est la preuve d'une continuité dans tous les domaines, selon le team-manageur autrichien Christian Horner. Nous l'avons conçue et fabriquée en un temps record, un temps ridiculement court", ajoute-t-il dans un communiqué, tout en se réjouissant d'être "à la première séance d'essais de l'hiver".

La RB8 "est la quatrième génération de ce que nous avons commencé avec la voiture de 2009, la RB5, et donc son arrière-petite-fille", résume l'ingénieur Adrian Newey. Il a dû faire appel à toute sa créativité, et celle de son équipe technique, pour répondre à la nouvelle réglementation qui a fait disparaître les diffuseurs soufflés, alimentés à l'arrière par les gaz d'échappement. "C'est frustrant parce que ce sont des restrictions, parce que ça ferme des portes", juge Newey, dont l'essentiel de la réflexion a porté sur les hauteurs de caisse, à l'arrière et à l'avant, pour plus d'efficacité aérodynamique. "On n'a pas trop changé la forme générale du châssis et on a été obligé de rabaisser le museau. On aurait fait autrement avec des règles différentes". 

Les premières images diffusées permettent juste de se rendre compte qu'elle a adopté le museau à la mode, un nez surélevé pour cause de nouvelle réglementation aérodynamique, surnommé "nez de canard" par les puristes et déjà décrié par de nombreux fans. Côté pilotes, le discours est simple : tout va bien, selon Vettel, dont l'installation dans le cockpit de la RB8 n'a posé aucun problème: "Je crois que c'était pareil pour Mark et moi. On s'est tout de suite senti extrêmement confortable. J'espère que ça va continuer comme ça". Premiers éléments de réponse mardi matin sur la piste andalouse.

Xavier Richard @littletwitman