Pierre Gasly
Pierre Gasly. | FLORENT GOODEN / DPPI Media / DPPI

Pierre Gasly, entrée fracassante

Publié le , modifié le

Excellent lors des essais samedi, Pierre Gasly (Toro Rosso) a achevé en apothéose son week-end en prenant une inattendue 4e place sur le Grand Prix de Bahreïn. A seulement 22 ans, le Normand a frappé un grand coup dans le microcosme de la F1 et prend date pour l'avenir.

Une longue poignée de main avec Helmut Marko, le puissant conseiller de Red Bull. Un stand en furie, des mécaniciens Toro Rosso qui exultent. Une victoire de l'écurie italienne ? Loin de là. Pourtant, la 4e place surprise et inespérée de Pierre Gasly au Grand Prix de Bahreïn dimanche, a bien des allures de victoire. 

Déjà virevoltant lors des trois séances d'essais libres samedi (trois Top 10), Gasly avait débuté ce deuxième Grand Prix de la saison à Sakhir sur la troisième ligne entre Daniel Ricciardo (Red Bull) et Kevin Magnussen (Haas-Ferrari). Avec un moteur Honda réputé trop faible pour concurrencer les meilleurs, on craignait le pire pour le natif de Rouen. Que nenni ! Résistant avec panache à Magnussen après un départ très propre, il termine au pied du podium, derrière Sebastian Vettel (Ferrari), vainqueur in extremis devant Valtteri Bottas (Mercedes), et Lewis Hamilton (Mercedes), auteur d'une grosse remontée (9e sur la grille).

Une place exceptionnelle pour lui - il s'était élancé en dernière position à Melbourne il y a deux semaines avant d'abandonner - comme pour son équipe (7e constructeur en 2017), créditée d'un moteur Honda peu performant. La voiture a tenu, la solidité et le sang-froid du jeune pilote ont fait le reste. "Incroyable, fantastique, incroyable", a-t-il crié à la radio à l'arrivée."C'est incroyable ce qui est en train de nous arriver. Ça a été un super week-end, s'est-il félicité. La voiture était top, j'ai pu pousser jusqu'à la fin. On est super rapides, c'est vraiment incroyable."

Déjà devant Ocon

De quoi marquer les esprits. Meilleure performance française en F1 depuis 51 courses, cette 4e place permet au pilote Toro Rosso de se situer devant Esteban Ocon (Force India, 10e dimanche), auteur d'une excellente saison l'année dernière mais dont la meilleure performance est une 5e place en Grand Prix. Pierre Gasly, qui n'a disputé que sept GP depuis son arrivée en F1 fin 2017, affichait jusque-là comme meilleur résultat une 12e place au Brésil. Avec son abandon en Australie et ses 12 points dimanche, le pilote de 22 ans est 7e au classement des pilotes après deux courses.

De quoi lui assurer le respect du paddock et la confiance de son écurie. Car si la semaine prochaine en Chine, Toro Rosso rentre dans le rang, la performance de Gasly restera, elle, dans les mémoires. Il sera désormais scruté, et surtout plus surveillé par ses concurrents. Gasly a prolongé l'anomalie des essais, à lui de la transformer en habitude.

Le classement de la course :

1. Sebastian Vettel - Ferrari
2. Valtteri Bottas - Mercedes - 0''699
3. Lewis Hamilton - Mercedes - 6''512
4. Pierre Gasly - Toro Rosso-Honda - 1'02''234
5. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 1'15''046
6. Nico Hülkenberg - Renault - 1'39''024
7. Fernando Alonso - McLaren-Renault - 1 tour
8. Stoffel Vandoorne - McLaren-Renault - 1 tour
9. Marcus Ericsson - Sauber-Ferrari - 1 tour
10. Esteban Ocon - Force India-Mercedes - 1 tour
...
15. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 1 tour

Abandons :

Kimi Räikkönen - Ferrari - 35 tours
Max Verstappen - Red Bull
Daniel Ricciardo - Red Bull

Théo Gicquel @@theoogicquel