La Marussia
Charles Pic, au volant de la Marussia | AFP - JOSEP LAGO

Marussia n'ira pas à Barcelone

Publié le , modifié le

L'écurie Marussia ne participera pas à la fin des essais de pré-saison à Barcelone. Sa nouvelle monoplace a raté un crash-test obligatoire. "L'équipe ne participera pas à la fin de la pré-saison à Barcelone cette semaine et concentrera ses efforts sur la répétition du crash-test de la fin de la semaine", a ajouté l'écurie dirigée par Timo Glock et Charles Pic. Un coup dur pour cette voiture qui a, plus que d'autres, besoin de roulage avant le premier Grand Prix.

L'une des plus modestes équipes du plateau de Formule 1 s'est ajouté un handicap. Avec des moyens limités et une monoplace en pleine phase de développement, Marussia a raté l'occasion de participer aux derniers essais officiels prévus de jeudi à lundi à Barcelone. A deux semaines du premier Grand Prix en Australie, ce sont bien des kilomètres qui s'envolent et bien des enseignements sur la voiture qui prennent du retard. La faute à un crash-test, le 18e et dernier, que la monoplace n'a pas passé. "Nous ne prendrons pas part aux derniers essais à Barcelone à la fin de la semaine et nous focaliserons tous nos efforts pour repasser ce test à la fin de la semaine", indique un communiqué de l'écurie sur son site internet.

C'est un énorme coup dur pour Timo Glock et Charles Pic, les deux pilotes, qui n'ont pu couvrir que 350 tours la semaine dernière en Catalogne, mais avec l'ancienne monoplace. Pour débuter son aventure en F1, Charles Pic, l'un des trois Français engagés cette saison dans la compétition, s'élancera en grande partie dans le brouillard, à Melbourne, comme son expériementé coéquipier allemand. Leur tâche sera d'autant plus compliquée. A moins qu'elle obtienne, à l'unanimité des autres équipes, une journée d'essais privés supplémentaires, ce qu'ont déjà obtenu cette année Mercedes et Lotus. L'équipe russe sera la seule à manquer les derniers essais officiels de la pré-saison, puisque même HRT, autre équipe de fond de grille, est parvenu à franchir l'obstacle de ce dernier crash-test.