Bianchi Marussia
La monoplace de Jules Bianchi était restée dans les stands à Sotchi. | DIMITAR DILKOFF / AFP

Marussia: L'écurie veut garder sa position pour Jules Bianchi

Publié le , modifié le

Jules Bianchi toujours hospitalisé, Marussia compte bien lutter jusqu'au bout pour conserver sa neuvième place au championnat des constructeurs, obtenue grâce aux deux points marqués par le Français lors du GP de Monaco. Une façon de rendre hommage à son pilote, après le geste poignant de l'écurie à l'occasion de la manche disputée en Russie.

Marussia avait marqué les esprits lors du Grand Prix de Russie. Les ingénieurs avaient préparé la monoplace de Jules Bianchi, accidentée à Suzuka, mais celle-ci avait passé tout le week-end à attendre son pilote au garage. "J'espère que ce geste a aidé à la fois Jules et sa famille, a convenu Graeme Lowdon, le directeur sportif de Marussia. C'était en tout cas notre intention."

"Nous le devons à Jules"

L'émotion passée, le Britannique a réaffirmé sans détour les ambitions de l'écurie pour la fin de saison. Marussia pourrait en effet récupérer la coquette somme de 20 millions d'euros en se maintenant au neuvième rang du classement constructeurs. "Notre objectif est de conserver notre position au championnat, a-t-il expliqué, soulignant que Bianchi (qui avait marqué deux points en Principauté) le méritait. Jules a été le principal artisan de cet accomplissement grâce à son superbe pilotage à Monaco. Il nous a apporté un grand avantage en termes sportifs, et nous lui devons de le défendre. Il reste encore trois courses et avec le doublement des points à Abu Dhabi, il y a une pression supplémentaire. Nous ne devons donc rien lâcher jusqu'à la fin de la saison."

En revanche, Lowdon n'a ni confirmé, ni infirmé la rumeur voulant que Marussia soit à la recherche un autre pilote pour épauler Max Chilton pour aborder au mieux ce sprint final. "Je ne peux faire aucun commentaire concernant la composition de l'équipe, s'est-il contenté de répondre. Nous n'avons pas encore eu le temps de nous asseoir afin d'étudier toutes les options. Il y a encore un peu de temps avant la prochaine course, nous allons l'utiliser dans ce but."

Yohan Roblin @yohanroblin