Jules Bianchi (Marussia)
Jules Bianchi (Marussia) | DR

Marussia héritera du moteur Ferrari en 2014

Publié le , modifié le

Actuellement équipée par Cosworth qui se retirera à la fin de la saison, l'écurie de F1 Marussia, dans laquelle évolue le Français Jules Bianchi, sera motorisée par Ferrari à compter de la saison prochaine. Ancien pilote d'essai de la marque italienne, le Français ne sera pas dépaysé. Depuis son arrivée en F1 en 2010, sous le nom de Virgin Racing, l'écurie anglo-russe n'a toujours pas inscrit le moindre point en championnat du monde.

 Selon Andy Webb, directeur général du Marussia F1 Team, ce partenariat avec  Ferrari est un signe du développement en cours dans l'ancienne écurie Virgin,  arrivée en F1 en 2010 en même temps que Caterham et HRT, aujourd'hui disparue:  "Cela montre bien notre engagement dans ce sport et notre détermination à  continuer à progresser vers nos ambitions à long terme". Webb rappelle que Ferrari est "le motoriste qui a eu le plus de succès dans  l'histoire de la F1" (222 victoires, 31 titres mondiaux constructeurs et  pilotes) et n'oublie pas de remercier Cosworth, qui équipe les Marussia depuis  2010 mais va se retirer fin 2013 de la F1, faute de moyens financiers pour  développer un nouveau moteur hybride. L'écurie russe a également annoncé mardi qu'elle ne profiterait plus des  services de l'ingénieur britannique Pat Symonds, qui lui servait de consultant  depuis 2011 mais vient d'être embauché cette semaine par Williams F1, comme  nouveau directeur technique à la place de Mike Coughlan.

AFP