Pastor Maldonado Williams 2012
Pastor Maldonado (Williams) | Tom Gandolfini / AFP

Maldonado rejoint Lotus

Publié le , modifié le

Lotus a trouvé le remplaçant de Kimi Räikkönen. Après des semaines de tractations et de temporisations, Pastor Maldonado a emporté le 2e baquet de l'écurie aux côtés de Romain Grosjean. Les difficultés financières de Lotus ont pesé dans cette décision puisque le Vénézuélien arrive avec 35 millions d'euros de parrainage via la société d'état PDVSA. Grosjean est lui prolongé de deux ans et sera l'atout principal de Lotus en 2014.

Ce n'est pas un premier choix mais Lotus l'avait-il vraiment, le choix ? Criblée de dettes et toujours dans l'attente d'un accord pour un rachat partiel, l'écurie ne pouvait pas faire l'impasse sur un pilote payant. Grosjean est soutenu par Total. Maldonado arrive avec l'argent de PDVSA, la société d'État qui gère les ressources pétrolières du Vénézuela. “C’est une opportunité fantastique pour moi de rejoindre Lotus F1 Team en 2014, a indiqué Maldonado. Ce n’est pas un secret, j’ai souhaité changer d’orientation pour donner un nouvel élan à ma carrière et Lotus F1 Team m’offre vraiment la meilleure opportunité pour être compétitif la saison prochaine. Les règlements et les voitures vont changer radicalement, alors c’est le bon moment pour repartir du bon pied. Je suis impatient de courir avec la tunique noir et or.” Candidat depuis deux mois au deuxième baquet Lotus, l'Allemand Nico  Hülkenberg, qui n'aurait pas apporté d'argent chez Lotus, va lui probablement quitter Sauber pour retourner chez Force India, une écurie où il a déjà été  titulaire et pilote de réserve, en attendant un volant plus coté en 2015.

Boullier confiant

A 28 ans, Maldonado quitte Williams après trois saisons en dents de scie et une victoire au GP d'Espagne en 2012, à la surprise générale. En 2013, Maldonado n'a marqué qu'un seul point (10e en Hongrie). "Il est évident que Pastor possède la vitesse et le potentiel. Il l’a démontré en remportant le titre du GP2 en 2010 et lors de nombreuses courses chez Williams, a assuré Eric Boullier, le Team Principal de Lotus . Nous sommes convaincus de pouvoir lui offrir l’environnement qui conviendra à son épanouissement en piste." Boullier a par ailleurs révélé que l'équipe travaillait sur la nouvelle voiture depuis deux ans déjà. Il se veut résolument optimiste. "Nous sommes convaincus d’avoir une très bonne réponse aux défis qui nous sont proposés. Avec Romain et Pastor, je crois sincèrement que Lotus F1 Team sera à même de causer pas mal de surprises l’an prochain.”