Sebastian Vettel
Sebastian Vettel | JOE KLAMAR / AFP

Les Ferrari de Vettel et Raikkonen retrogradés aux USA pour changement de moteur

Publié le , modifié le

L'Allemand Sebastian Vettel et le Finlandais Kimi Räikkönen ont écopé jeudi d'une rétrogradation de dix places au départ du Grand Prix des Etats-Unis, dimanche à Austin, car les moteurs de leurs Ferrari ont été changés. Tous les deux ont en effet épuisé leur quota de quatre changements de moteur cette saison. Grâce à cette modification, l'écurie italienne espère rivaliser en puissance et en vitesse avec sa concurrente Mercedes, déjà sacrée chez les constructeurs, et qui occupe la 1e place des pilotes avec le Britannique Lewis Hamilton.

Lewis Hamilton fait un pas de plus vers le titre mondial. Sur le circuit d'Austin, le Britannique peut rafler la mise dès ce week-end s'il s'impose et que Sebastian Vettel, son dauphin, ne finit pas mieux que 3e. En décidant de changer la motorisation des deux monoplaces, Ferrari a réduit les chances de l'Allemand de retarder l'échéance. Mais avec 66 points de retard, et 100 points à distribuer lors des quatre derniers grands prix de la saison, ses chances étaient infimes.

"Si vous regardez cette course uniquement, ça n'est pas une très bonne  nouvelle", a admis Vettel. "Mais vous devez regarder le projet dans son  ensemble, sur la saison entière. Et le plan a toujours été d'avoir ici un  moteur frais pour la fin de l'année. Ca n'était pas un grand secret, pas une surprise pour nous. Nos  spécialistes moteur ont fait un travail énorme donc il ne faut pas y voir un  inconvénient. Plus que tout autre chose, c'est très positif", a-t-il assuré.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze