Les écuries réticentes à aller au Bahreïn

Publié le , modifié le

Les écuries de Formule 1 seraient réticentes à disputer le Grand Prix de Bahreïn, le 22 avril, en raison des troubles qui agitent ce pays du Golfe, si l'en croit deux journaux britanniques, citant des sources qui considèrent comme inquiétants les évènements dans le Royaume de Bahreïn.

Christian Grégoire