Les stands Marussia
Le stand Marussia à Sotchi lors du GP de Russie | AFP - DPPI MEDIA - FLORENT GOODEN

L'écurie Marussia en liquidation judiciaire

Publié le , modifié le

L'écurie Marussia de Formule 1 est en liquidation judiciaire, a annoncé vendredi matin son administrateur provisoire, et ne sera donc pas au départ du dernier Grand Prix de la saison, fin novembre à Abou Dhabi. Absente à Austin et Interlagos, en raison de ses gros problèmes de trésorerie, Marussia, créée en 2010 sous le nom de Virgin, est l'écurie du Français Jules Bianchi, toujours entre la vie et la mort au Japon, après son accident début octobre sur le circuit de Suzuka.

Marussia était encore jeudi dans la liste d'écuries inscrites pour 2015 par la Fédération internationale de l'automobile (FIA). L'annonce de vendredi ne laisse plus aucun espoir de reprise, alors que deux investisseurs indiens étaient intéressés, car l'écurie "a mis fin à ses opérations commerciales", précise l'administrateur judiciaire. Une autre écurie a été placée sous administration provisoire, quelques jours avant Marussia: Caterham, qui elle aussi a déclaré forfait aux GP des Etats-Unis et du Brésil. Le cabinet FRP Advisory, qui gérait l'écurie depuis son dépôt de bilan, ne pourra donc pas conserver les emplois. Mais une partie de l'écurie est une émanation de Manor GP Ltd, une société britannique qui avait fait ses classes dans les catégories inférieures avant de monter en F1 en 2010 sous le nom de Virgin, puis Marussia.

AFP