La Ferrari du Brésilien Felipe Masse en démonstration en 2013 sur le circuit Nelson PIquet de Rio de Janeiro
La Ferrari du Brésilien Felipe Masse en démonstration en 2013 sur le circuit Nelson PIquet de Rio de Janeiro avec le Pain de Sucre en arrière plan | REUTERS - Thiago Silva

Le GP de F1 du Brésil de retour à Rio dès 2021 ?

Publié le

Alors que le contrat du circuit de Sao Paulo s'achève en 2020 et na toujours pas été reconduit par l'organisateur de la F1, le Grand Prix de F1 du Brésil serait proche de revenir à Rio de Janeiro. Le président brésilien, Jair Bolsonaro, l'a annoncé devant la presse: "(Il y a) 99% de chances, voire plus, d'avoir la Formule 1 à Rio de Janeiro à partir de 2021", a-t-il dit. Le circuit d'Interlagos de Sao Paulo accueille la F1 depuis 1990. Celui de Rio avait accueilli la F1 pendant 10 ans dans les années 80, mais c'est un tracé flambant neuf qui pourrait être construit pour son retour.

L'image était magnifique. D'un côté, le Corcovado. De l'autre, le Pain de Sucre. Entre, le circuit Nelson Piquet. Entre 1978 et 1989, la F1 a fait halte au coeur de Rio de Janeiro pour dix grands prix. Alain Prost l'a emporté à cinq reprises, mais depuis 1989, la F1 avait migré vers la capitale économique, sao Paulo, avec le célèbre circuit d'Interlagos. Là où le héros local, Ayrton Senna, a écrit quelques unes de ses plus belles pages. Mais selon le président du Brésil, Jair Bolsonaro, Sao Paulo sera à ranger dans la case "passé" à partir de 2021.

"Nous n'allons pas perdre la Formule 1", a affirmé le chef d'Etat. "Le contrat avec Sao Paulo expire dans l'année qui vient et nous avons décidé de faire revenir la F1 à Rio. "Ce sera ainsi" ou la fin de la discipline reine du sport automobile au Brésil, a estimé Bolsonaro, bien qu'aucune confirmation du déménagement dans la ville du carnaval n'ait été donnée par les pontes de la F1, Liberty Media. "(Il y a) 99% de chances, voire plus, d'avoir la Formule 1 à Rio de Janeiro à partir de 2021", a conclu le Président, qui s'exprimait devant la presse en compagnie du patron américain de la discipline Chase Carey.

Le contrat qui lien l'organisateur au circuit de Sao Paulo s'achève en 2020, et n'a toujours pas été reconduit. Mais cela ne se fera pas sur le circuit Nelson Piquet. En mai dernier, Rio Motorsports, société spécialiste des circuits de F1, présentait un plan d'un nouveau circuit, flambant neuf. A l'époque, le président brésilien avait annoncé qu'il serait construit en "6 ou 7 mois". Cela devrait être bien plus long. Mais Rio semble désormais en pole-position pour retrouver la F1.