Sebastian Vettel devant les Mercedes
Avec sa Ferrari, Sebastian Vettel prend le meilleur sur les Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton | AFP - ATTILA KISBENEDEK

Le calendrier de la saison de F1 2016 plus resseré

Publié le , modifié le

Le calendrier 2016 de la saison de Formule 1 a été approuvé aujourd'hui par le Conseil mondial de la FIA. La principale modification réside dans un resserrement des 21 grands prix, puisque le premier, celui en Australie, a été retardé au 20 mars alors que le dernier aura lieu le 27 novembre à Abu Dhabi. Les dirigeants ont donc validé une pause hivernale au mois de décembre.

Il y a toujours 21 dates, un record depuis 1950, avec un GP de Russie début  mai, au lieu d'octobre depuis deux ans, pour profiter d'une période de fêtes  plus favorable à des vacances à Sotchi, au bord de la Mer Noire. Le GP d'Europe à Bakou n'aura lieu qu'une semaine après celui du Canada à  Montréal, au lieu du mois de juillet. Celui de Grande-Bretagne retrouve sa date  habituelle, en juillet, un mois désormais très chargé avec quatre GP européens  en cinq week-ends. Les GP de Singapour et de Malaisie, dans deux pays très voisins,  s'enchaîneront, mais à 15 jours de distance. La Malaisie, qui avait lieu ces  dernières années au printemps, sera suivie immédiatement du Japon, le dimanche  suivant, ce qui facilitera la logistique au niveau des conteneurs.

Calendrier 2016

    20 mars: Australie (Albert Park, Melbourne)
    3 avril: Bahreïn (Sakhir, Manama)
    17 avril: Chine (Shanghaï)
    1er mai: Russie (Autodrome de Sotchi)
    15 mai: Espagne (Circuit de Catalogne, Montmelo)
    29 mai: Monaco
    12 juin: Canada (Circuit Gilles-Villeneuve, Montréal)
    19 juin: Europe (Bakou, Azerbaïdjan)
    3 juillet: Autriche (Red Bull Ring, Spielberg)
    10 juillet: Grande-Bretagne (Silverstone)
    24 juillet: Hongrie (Hungaroring, Budapest)
    31 juillet: Allemagne (Hockenheim)
    28 août: Belgique (Spa-Francorchamps)
    4 septembre: Italie (Monza)
    18 septembre: Singapour (Marina Bay)
    2 octobre: Malaisie (Sepang, Kuala Lumpur)
    9 octobre: Japon (Suzuka)
    23 octobre: Etats-Unis (Circuit des Amériques, Austin, Texas)
    6 novembre: Mexique (Circuit des Frères Rodriguez, Mexico City)
    13 novembre: Brésil (Interlagos, Sao Paulo)
    27 novembre: Abou Dhabi (Yas Marina)

AFP