fans schumacher ferrari hopital 122013
Des fans de Schumacher devant l'hôpital de Grenoble | AFP

Le bien triste anniversaire de Schumi

Publié le , modifié le

Michael Schumacher a aujourd'hui 45 ans. Dans le coma depuis six jours après son accident de ski, l'état de santé du champion allemand de Formule 1 suscite toujours la plus grande inquiétude.

En Allemagne et dans bien d'autres pays, la situation du plus grand champion de l'histoire de la F1 inquiète, et elle inquiète peut-être un peu plus encore à Hürth-Hermülheim, une ville située au su-ouest de Cologne. C'est dans cette ville, en bordure du Rhin, que Michael Schumacher est né il y a tout juste 45 ans, le 3 janvier 1969. Quelques années plus tard, après une carrière exceptionnelle couronnée de sept titres mondiaux et 91 victoires en Grand Prix, c'est toute l'Allemagne et le monde de la Formule 1 qui retient son souffle.

Il "n'abandonnera pas"

Aujourd'hui n'est vraiment pas un jour comme les autres pour celui que l'on surnommait le "Baron rouge", et c'est sans doute en partie pour cette raison que sa famille a souhaité remercié ses supporteurs, pour leurs nombreux messages de soutien reçus. Sur le site officiel de Schumi, la famille assure qu'il reste "un combattant" qui "n'abandonnera pas", mais tout le monde a bien conscience que malgré le physique et le mental exceptionnels dont est doté l'ancien pilote, son grave accident incite à l'extrême prudence. Depuis que l'équipe médicale chevronnée composée des professeurs Jean-François Payen de la Garanderie, Emmanuel Gay, et Stephan Chabardès a indiqué mercredi que son état était "stable" mais critique", aucune autre information n'a d'ailleurs filtré.

L'heure n'est pas à la fête

Le message de la famille se veut rassurant, mais tous les fans attendent à présent de savoir si la situation a évolué. Pour soutenir leur champion, les nombreux clubs Ferrari ont décidé d'organiser une "manifestation silencieuse et respectueuse mais colorée de rouge, devant l'hôpital" de Grenoble. Ferrari a même mis une "vingtaine d'autocars" à la disposition de ses fans dans toute l'Italie pour se rendre à Grenoble. Mais si le geste semble plein de bonnes intentions, il ne plaît pas forcément à tout le monde, à commencer par le président du club Ferrari Roma-Colosseo, Roberto Luongo. "C'est très délicat, et si je faisais partie des proches de Michael, une telle initiative me déplairait", a-t-il déclaré. De même, le club de fans de Kerpen, la ville où a grandi Schumacher, a estimé que "l'anniversaire de Schumacher n'était pas une occasion de faire la fête". 

Romain Bonte