Sergio Perez accident 052011
L'accident de Sergio Perez | AFP - Liubomir Asenov

La pole à Vettel au Grand Prix de Monaco

Publié le , modifié le

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) occupera dimanche la pole position du Grand Prix de Monaco de Formule 1, 6e épreuve de la saison 2011, après avoir réussi le meilleur temps des qualifications, dans les rues de la Principauté. Un après-midi marqué par le spectaculaire accident du Mexicain Sergio Perez (Sauber) lors des qualifications. Mais Perez serait apparemment "ok et conscient", selon le site officiel de la discipline.

Accident spectaculaire pour Perez

"Des rapports suggèrent que Perez est ok, conscient et qu'il parle", indique Formula1.com. Perez, 21 ans, qui a débuté cette saison dans la discipline, "est conscient. Il a été emmené à l'hôpital", a confirmé Peter Sauber, le patron de l'écurie suisse, d'après Formula1.com. Perez, qui a perdu le contrôle de sa monoplace juste après le fameux tunnel monégasque, s'est écrasé à haute vitesse dans un mur de protection. Le Mexicain, commettant vraisemblablement une erreur de trajectoire, a d'abord tapé une glissière, arrachant toute la partie droite de sa voiture. Puis la C31 (modèle 2011), à peine freinée, est partie de travers. Sergio Perez, d'après des images au ralenti, a alors semblé se rendre compte de la violence du choc qui l'attendait puisqu'il a lâché son volant pour prendre son casque entre ses mains.

Une ambulance s'est rapidement rendue sur les lieux, accompagnée de la voiture du médecin de course. Un drap a été tendu au-dessus de l'endroit de l'accident. Au bout de quelques minutes, le pilote a été sorti de sa voiture et placé dans l'ambulance. Le Mexicain, 10e de la Q3, la troisième et dernière partie de qualifications qu'il avait jusqu'alors excellemment courues, a perdu le contrôle de sa monoplace sur la même bosse que l'Italien Vitantonio Liuzzi (Hispania) jeudi et l'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) samedi matin. La Chicane dans laquelle il s'est écrasé avait auparavant été le théâtre d'accidents extrêmement violents, tel celui de Karl Wendlinger, déjà sur Sauber en 1994. L'Autrichien, plongé dans le coma pendant plusieurs jours, avait terminé sa carrière en F1 après ce crash. Le Britannique Jenson Button (BAR-Honda) y était également allé de sa toupie en 2003, précédent un rude choc. Mais il en était sorti sans grosse blessure.

Vettel, toujours intraitable...

Du côté course, c'est l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) qui occupera  dimanche la pole position. Le champion en titre et leader du Championnat, auteur de sa 5e pole de la  saison en six courses, devance le Britannique Jenson Button (McLaren, 2e), avec qui il partagera la première ligne. L'Australien Mark Webber (Red Bull) et  l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) se partageront la seconde. L'Allemand Michael Schumacher (Mercedes, 5e), pour une fois devant son coéquipier et compatriote Nico Rosberg (8e) partira au troisième rang aux côtés du Brésilien Felipe Massa (Ferrari). Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren, 7e) et Rosberg démarreront de la 4e  ligne, alors que la 5e sera la propriété du Vénézuélien Pastor Maldonado  (Williams, 9e et en Q3 pour la deuxième course d'affilée) et de l'infortuné  Perez.

Gilles Gaillard