Radio F1
Les communications radio sont désormais limitées en F1 | HOCH ZWEI / PICTURE-ALLIANCE/AFP

La fin des radios libres en F1

Publié le , modifié le

C'est une petite révolution dans l'univers hautement technologique de la Formule 1. Pour redonner un peu d'autonomie aux pilotes, la FIA a limité les conversations radio au strict minimum. Certaines restrictions sont mise en application dès le GP de Singapour ce week-end. Les autres seront à respecter à partir du GP du Japon le 5 octobre prochain.

"Nous avons l’intention de faire appliquer rigoureusement l’article 20.1 du règlement sportif avec effet immédiat. Par conséquent, aucune communication radio entre le muret des stands et le pilote ne pourra contenir d’informations liées à la performance de la voiture ou du pilote. Nous vous rappelons aussi que la transmission de données entre le muret des stands et un pilote est interdite par l’article 8.5.2 du règlement technique de la Formule 1." C'est par ces mots que Charlie Whiting, le directeur de course de la F1, a enterré la plupart des communications radio entre un pilote et un ingénieur. Hormis les consignes d'équipe, tout était toléré. Mais avec l'apparition des systèmes hybrides et des contraintes de consommations, le pilotage pur avait pris du plomb dans l'aileron tant il est devenu important de modifier plusieurs fois par tour les paramètres de la voiture.

Le changement est radical et unilatéral mais il s'imposait, sur le fond comme sur la forme. En course, il est important de laisser les pilotes s'exprimer. La vitesse ne suffit pas, la stratégie et la gestion font eux aussi partie du bagage du champion. En terme d'image, la F1 ne gagnera rien à voir ses stars se transformer en "robots". En revanche, il n'est pas question de museler les échanges sur les stratégies d'arrêt au stand et les problèmes de sécurité. "On revient à une forme plus pure de la course auto", s'est réjoui le leader du championnat du monde Nico Rosberg. Après une journée d'essais, les équipes ont demandé et obtenu quelques modifications du règlement. Il reste interdit de communiquer sur la performance du pilote. En revanche, les messages liés à la performance des monoplaces sont autorisés jusqu'à la fin de la saison afin de laisser du temps aux équipes pour s'y préparer pour 2015. 

Les messages interdits cette saison

. Notifier au pilote de rester dans les limites de la piste
. Notifier au pilote de faire attention aux vibreurs
. Notifier au pilote les réglages à utiliser pour un virage donné
. Communiquer au pilote des détails des secteurs réalisés par un autre pilote
. Communiquer au pilote quelle est la vitesse d’un adversaire dans un virage donné
. Communiquer au pilote les rapports de boîte utilisés par un adversaire
. Communiquer au pilote le rapport de boîte à utiliser dans un virage donné
. Conseiller le pilote sur les zones de freinage
. Communiquer sur la stabilité de la voiture lors des phases de freinage
. Communiquer au pilote à quel moment un adversaire appuie sur la pédale de frein
. Communiquer au pilote à quel moment un adversaire appuie sur la pédale d’accélérateur
. Communiquer sur l’utilisation de l’aileron arrière ajustable par rapport à un autre pilote
. Communiquer sur l’utilisation du bouton pour dépasser
. Communiquer sur des techniques de conduite au sens large