Heikki Kovalainen (Caterham)
Heikki Kovalainen (Caterham) | PUNIT PARANJPE / AFP

Kovalainen remplace Räikkönen

Publié le , modifié le

Fin du suspense chez Lotus. Heikki Kovalainen sera bien le coéquipier de Romain Grosjean lors des deux derniers GP de la saison. Pilote de réserve chez Caterham, Kovalainen aura pour mission de marquer des points afin d'aider l'écurie à accrocher le podium au classement des constructeurs.

Lotus a choisi l'expérience. Avec 109 départs au compteur et une victoire, Heikki Kovalainen sera donc dans le baquet d'une Lotus à Austin et Sao Paulo.  C'est presque un retour aux sources pour le Finlandais qui avait roulé chez Renault en 2007. Il a moulé son baquet à Enstone mercredi avant de s’envoler directement pour Austin. "Nous avions, d’un côté, notre pilote de réserve, Davide Valsecchi, jeune, très talentueux et qui a montré de très belles promesses. Mais nous avions aussi l’opportunité d’intégrer un pilote expérimenté avec Heikki. Alors, même si nous avons entière confiance dans les capacités de Davide, le fait que nous soyons engagés dans une bataille serrée au championnat des constructeurs a fait pencher la balance du côté de Heikki, a expliqué Eric Boullier, Team Principal de Lotus F1 Team. Son expérience pourrait s’avérer inestimable dans l’optique d’atteindre notre objectif, qui est de terminer l’année dans la meilleure position possible."

Deux piges

Pour Kovalainen, c'est une chance de revenir en F1 après s'être contenté de rouler quelques vendredi avec Caterham cette saison. A 32 ans, le Finlandais avait peu de chance de retrouver une place de titulaire. Ces deux piges pourraient lui redonner un peu de crédit. "C’est une chance fantastique pour moi de rejoindre Lotus F1 Team pour les deux dernières courses de 2013. Nous avons vu cette année que la E21 est capable de remporter des courses et de faire des podiums, alors je vais donner le maximum pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Sauter dans la voiture aussi tard dans l’année, sans avoir disputé la moindre course de la saison, sera évidemment un challenge, avoue-t-il. Mais je connais bien l’équipe d’Enstone et je n’ai donc aucune inquiétude sur nos capacités à trouver le rythme. C’est une magnifique opportunité pour moi et je tiens à remercier Tony Fernandes et Caterham F1 Team de m’avoir permis d’en profiter."

Xavier Richard @littletwitman