McLaren-Honda avec Prost et Senna en 1988
Alain Prost et Ayrton Senna en 1988, sous les couleurs de McLaren-Honda | AFP - PASCAL PAVANI

Honda retrouve McLaren en 2015

Publié le , modifié le

En mars dernier, c'était une forte rumeur. Aujourd'hui, c'est officiel: le constructeur Honda a annoncé qu'il faisait son retour en Formule 1, en tant que motoriste. Et le motoriste japonais ne revient pas n'importe où, puisque c'est dans les Mclaren qu'il reprend place, à partir de 2015. Une écurie avec laquelle il a fait les glorieuses heures de la F1 à la fin des années 80, avec notamment le duel fratricide entre Alain Prost et Ayrton Senna. Le PDG de Honda, Takanobu Ito, a déclaré que le motoriste contribuerait à une écurie "McLaren Honda" avec l'ambition d'être "numéro un".

C'est une légende qui revient. Et sans doute un sacré rival pour Renault, qui vient de rafler les trois derniers titres mondiaux avec la Red Bull de Sebastian Vettel. Dans l'Histoire, après les six titres raflés par Honda entre 1986 et 1991, Renault avait pris la succession avec Williams et six sacres entre 1992 et 1997. Assistera-t-on à un scénario inverse à partir de 2015 ? Avec le changement de réglementation dès l'année prochaine privilégiant des moteurs plus respectueux de l'environnement, la marque nippone voit là l'occasion de replacer sa capacité d'innovation au premier plan. Cette évolution est à l'origine de ce "come-back".

Pour le chef de l'équipe McLaren, Martin Whitmarsh, les deux firmes vont relancer "un partenariat légendaire dans la Formule 1". "McLaren et Honda vont se lancer dans une nouvelle aventure extrêmement excitante. Au nom de toute l'écurie McLaren et de tous ceux qui aiment la F1, je suis ravi que Honda revienne", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse commune.

Une glorieuse histoire

La première apparition de Honda en F1 date de 1964, en tant qu'écurie à part entière, avant un arrêt quatre ans plus tard, avec deux victoires à son palmarès. De 1983 à 1992, Honda était présente en fournissant des moteurs à trois écuries (Williams, Lotus, McLaren) pour un total de 69 victoires en Grands Prix, et c'est bien évidemment avec cette dernière qu'elle a connu ses plus grands succès. McLaren et Honda s'étaient alliés en F1 avec bonheur à la fin des années 1980 et avaient dominé la compétition de 1988 à 1991, avec notamment les  pilotes français Alain Prost (1988-1989) et brésilien Ayrton Senna (1988-1992). Il s'est retiré en 1993 avant de revenir pour fournir les moteurs de  l'écurie BAR de 2000 à 2005. En 2006, Honda avait pris le contrôle total de  cette équipe qu'il avait rebaptisée de son nom, avant de se retirer après trois saisons, la crise financière le contraignant à vendre l'équipe à Ross Brown. Près de cinq ans plus tard, la conjoncture est nettement meilleure pour le troisième constructeur d'automobile japonais en volume (après Toyota et Nissan), qui a fortement élevé ses profits lors de l'exercice comptable écoulé et espère encore mieux cette année. 

Cette annonce a été saluée par le pilote de pointe de l'écurie McLaren, le champion du monde Jenson Button. 

 

Vidéo : le retour de Honda avec Mc Laren en F1

Voir la video