McLaren-Honda avec Prost et Senna en 1988
Alain Prost et Ayrton Senna en 1988, sous les couleurs de McLaren-Honda | AFP - PASCAL PAVANI

Honda de retour avec McLaren en 2015 ?

Publié le , modifié le

Le tandem a fait les beaux jours de la F1 notamment lors de la période du duel intense entre Ayrton Senna et Alain Prost. Selon des quotidiens japonais, Honda, qui s'est retiré des circuits en 2008, développerait un moteur et pourrait le fournir dès 2015 à l'écurie McLaren, actuellement motorisé par Mercedes. Le duo avait, à la fin des années 80, dominé la F1 de 1988 à 1991.

L'histoire est un éternel recommencement. L'association entre McLaren et Honda pourrait-elle redevenir le présent après avoir fait le passé glorieux de la F1 ? Selon le quotidien Asahi et l'agence de presse Jiji, Honda serait en plein développement d'un nouveau moteur de F1, et pourrait le fournir dès 2015 à l'écurie McLaren, reformant un duo légendaire. Cette information n'a pas été confirmée du côté du constructeur japonais, mais en février dernier, Takanobu Ito, le PDG, avait reconnu qu'il étudiait "de manière approfondie" un éventuel retour en F1.

Citant des sources chez Honda non nommées, l'Asahi souligne que le constructeur serait motivé par un changement de règlement de la F1 promouvant le développement de moteurs turbo respectueux de l'environnement, une  technologie dont il pourrait ensuite s'inspirer pour ses véhicules à destination du grand public. Ce changement de règlement interviendra la saison prochaine, contraignant les motoristes à revoir tous leurs plans. 

Le retour de Honda en F1 ne serait qu'une demi-surprise. De 1983 à 1992, la marque était présente en fournissant des moteurs à trois écuries (Williams, Lotus, McLaren) pour un total de 69 victoires en Grands Prix, et c'est bien évidemment avec cette dernière qu'elle a connu ses plus grands succès. McLaren et Honda s'étaient alliés en F1 avec bonheur à la fin des années 1980 et avaient dominé la compétition de 1988 à 1991, avec notamment les  pilotes français Alain Prost (1988-1989) et brésilien Ayrton Senna (1988-1992). Il s'est retiré en 1993 avant de revenir pour fournir les moteurs de  l'écurie BAR de 2000 à 2005. En 2006, Honda avait pris le contrôle total de  cette équipe qu'il avait rebaptisée de son nom, avant de se retirer après trois saisons, la crise financière le contraignant à vendre l'équipe à Ross Brown. Et auparavant, Honda a fait sa première incursion en F1 en 1964, en tant qu'écurie à part entière, avant de s'arrêter quatre ans plus tard, avec deux victoires à son palmarès.