Hamilton Lewis joie podium GP Chine
Lewis Hamilton (McLaren) remporte le Grand Prix de Chine devant Vettel et Webber (Red Bull). Il s'imposera également en Allemagne et à Abou Dhabi et terminera la saison à la 5e place. | AFP - Goh Chai Hin

Hamilton veut concurrencer Vettel

Publié le , modifié le

Lewis Hamilton voudra se racheter d'un Grand Prix de Monaco raté par un triplé au Grand Prix du Canada, dimanche, mais Sebastian Vettel aborde une nouvelle fois la course avec l'élan des vainqueurs. Le champion du monde 2008 devra également se méfier de Mark Webber sur l'autre Red Bull, de Fernando Alonso (Ferrari) et de son coéquipier chez McLaren, Jenson Button.

Vettel est-il hors d'atteinte ? Le pilote allemand de Red Bull est bien parti pour conserver son titre de champion du monde avec cinq victoires dans les six premières courses de la saison et un carton plein de pole position de son écurie. Hamilton est le seul pilote à avoir battu Vettel au volant de sa Mclaren cette année. Il a toujours eu de la réussite sur le circuit Gilles Villeneuve de Montréal où il a pris trois fois la pole position en trois participations et a gagné à deux reprises. L'an dernier, le Britannique s'était imposé grâce, notamment, à une gestion parfaite de ses pneus et ce sera encore plus un facteur majeur de la course maintenant que les Pirelli à usure rapide ont remplacé les Bridgestone.
"Montréal est un endroit particulier. C'est là que j'ai signé ma première pole position et que j'ai remporté mon premier Grand Prix", dit-il. "J'ai toujours été en accord avec le circuit, son tracé convient à mon style de pilotage et j'y ai gagné l'an dernier en partant en pole position."

Le Britannique juge que sa voiture est "bien adaptée au circuit, a un bon moteur, le meilleur KERS (système de récupération d'énergie cinétique) du circuit et une très bonne accélération à la sortie des virages lents." "Tout compte fait, c'est parti pour être un autre bon week-end pour nous et, j'espère, un excellent résultat", a-t-il ajouté. Après avoir récolté deux pénalités à Monaco, s'être accroché verbalement avec les commissaires de course et certains autres pilotes, tout ça pour finir à la 6e place, Hamilton aura beaucoup de choses à se faire pardonner.

Vettel et l'Australien Mark Webber, son coéquipier chez Red Bull, qui ne sont jamais montés sur le podium du GP de Montréal, n'entendent pas lui faciliter la tâche. Le pilote n°1 de Ferrari, Fernando Alonso, et même l'autre pilote de McLaren, Jenson Button, entendent aussi jouer crânement leur chance. Button avait pris la deuxième place d'un doublé McLaren l'an dernier et il vise cette année sa première victoire en Amérique du Nord. "Il y a beaucoup d'élan dans notre équipe en ce moment", a-t-il dit après avoir pris la troisième place à Monaco. "Notre voiture était assez performante pour gagner en Espagne et à Monaco. Avec un peu d'amélioration lors des essais, nous pouvons commencer à dicter la vitesse de la course. Nous avons été capables de le faire brièvement lors des deux derniers Grands Prix."

Le programme du week-end

Vendredi:
10h00 à 11h30 (16h00 à 17h30 françaises): 1re séance d'essais libres
14h00 à 15h30 (20h00 à 21h30): 2e séance d'essais libres

Samedi:
10h00 à 11h00 (16h00 à 17h00): 3e séance d'essais libres
13h00 (19h00): qualifications

Dimanche:
13h00 (19h00): Grand Prix du Canada

Les dix derniers vainqueurs

2010: Lewis Hamilton (GBR/McLaren)
2008: Robert Kubica (POL/BMW-Sauber)
2007: Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)
2006: Fernando Alonso (ESP/Renault)
2005: Kimi Raikkonen (FIN/McLaren-Mercedes)
2004: Michael Schumacher (GER/Ferrari)
2003: Michael Schumacher (GER/Ferrari)
2002: Michael Schumacher (GER/Ferrari)
2001: Ralf Schumacher (GER/Williams BMW)
2000: Michael Schumacher (GER/Ferrari)